Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Marissal pour QS contre JFL dans Rosemont.

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Marissal pour QS contre JFL dans Rosemont.

    Pas encore officiel mais tout proche. Rosemont est la cible numéro 5 de QS. Après les 3 actuels et Hochelaga. La dernière projection de qc125 donne 2% d'écart. Bonne prise. Tout ce que JFL a trouvé à dire c'est que ça pourrait paver la voie au PLQ, C'est pas tout à fait ça. PQ et QS sont les deux premières forces de Rosemont. Ça sera un ou l'autre.

  • #2
    Ca explique tout la merde qu'il a vomit sur l'ADQ et les Conservateurs, pendant ses années de "journalistes".

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Garak Voir le message
      Ca explique tout la merde qu'il a vomit sur l'ADQ et les Conservateurs, pendant ses années de "journalistes".
      Je comprends votre explication de votre point de vu. Ça explique aussi sa position pro étudiants en 2012 et sa position dans le débat des signes religieux aussi. QS "fitte" avec ses commentaires politiques.

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Lamarche Voir le message
        Pas encore officiel mais tout proche. Rosemont est la cible numéro 5 de QS. Après les 3 actuels et Hochelaga. La dernière projection de qc125 donne 2% d'écart. Bonne prise. Tout ce que JFL a trouvé à dire c'est que ça pourrait paver la voie au PLQ, C'est pas tout à fait ça. PQ et QS sont les deux premières forces de Rosemont. Ça sera un ou l'autre.
        JFL n'utilise jamais le terme "défaite pour le PQ"
        tout ce qui est une défaite pour le PQ au dépens de QS est une victoire pour le PLQ selon lui.

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Lamarche Voir le message
          Je comprends votre explication de votre point de vu. Ça explique aussi sa position pro étudiants en 2012 et sa position dans le débat des signes religieux aussi. QS "fitte" avec ses commentaires politiques.
          Non. Ça fitte avec ses intérêts de voir le PLQ conserver le pouvoir en se réjouissant de la division du vote PQ-QS. Comme dit Garak, il est aussi inhabituellement contre la CAQ sur des sujets que le PLQ a la même position. Tu élèves la naïveté à de nouveaux sommets.

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par pachanga Voir le message

            JFL n'utilise jamais le terme "défaite pour le PQ"
            tout ce qui est une défaite pour le PQ au dépens de QS est une victoire pour le PLQ selon lui.
            Tout partout où QS a un peu de force et que cela se traduit par une division du vote souverainiste et de la gauche.

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Benz Voir le message

              Non. Ça fitte avec ses intérêts de voir le PLQ conserver le pouvoir en se réjouissant de la division du vote PQ-QS. Comme dit Garak, il est aussi inhabituellement contre la CAQ sur des sujets que le PLQ a la même position. Tu élèves la naïveté à de nouveaux sommets.
              Tout un complot que vous avancez là. Se présenter QS pour aider le PLQ. Pourquoi pas l'aider directement alors? admetrez donc que Marissal de par ses commentaires depuis 10 ans, rencontre les politiques de QS. On comprend que ça vous fais chier mais essayez donc de discuter politique avec intelligence.
              Dernière modification par Lamarche, 28 mars 2018, 15h57.

              Commentaire


              • Jekyll
                Jekyll commenté
                Modifier le commentaire
                Le complot. J'avais eu exactement la même idée en lisant Benz. C'est le refuge argumentaire des perdants.

            • #8
              pourquoi pas contre une vedette de la caq alors ?
              onchin
              les rots et les rats des fonds gutturaux

              Commentaire


              • #9
                Too close too call dans Rosemont. J'arrondis les chiffres. PQ et QS 30%. CAQ et PLQ 20%. Si QS est fort, il va piquer des votes au PQ et un peu au PLQ. Disons que QS monte à 33%. Par quel diable de chemin le PLQ peut se rendre au sommet? La division du vote est une pièce d'arsenal électoral péquiste. Si dans des comtés, on peut l'amener comme point, pas dans Rosemont.

                Commentaire


                • #10
                  Envoyé par Denis Voir le message
                  pourquoi pas contre une vedette de la caq alors ?
                  Il habite Rosemont depuis longtemps. À un pas de la promenade Masson. J'ai livré chez lui. Une enveloppe brune de Desmarais/Charest/Chrétien.

                  Commentaire


                  • #11
                    Envoyé par Lamarche Voir le message
                    Pas encore officiel mais tout proche. Rosemont est la cible numéro 5 de QS. Après les 3 actuels et Hochelaga. La dernière projection de qc125 donne 2% d'écart. Bonne prise. Tout ce que JFL a trouvé à dire c'est que ça pourrait paver la voie au PLQ, C'est pas tout à fait ça. PQ et QS sont les deux premières forces de Rosemont. Ça sera un ou l'autre.
                    Il a toujours été communiste, alors QS lui va bien.

                    Commentaire


                    • #12
                      Envoyé par Tomahâk Voir le message

                      Il a toujours été communiste, alors QS lui va bien.
                      N'empêche que les fédéralistes peuvent dire un gros merci aux néo-marxistes qui ont fondé ce mouvement inspiré de tous la mouvance socialo-communiste soixante-huitarde. L'infiltration de cette idéologie dans le mouvement souverainiste afin de créer un schisme irréconciliable au sein du courant rendra le mouvement infréquentable et désorganisé.

                      Commentaire


                      • #13
                        En tous cas, j'espère que maintenant le message est clair. QS est un adversaire du PQ et il serait temps que le PQ traite QS sur le même pied que le PLQ et la CAQ avec le même égard. Point barre. Clairement, QS préfère attaquer le PQ. Ils auraient pu tenter de prendre Laurier-Dorion avec une vedette comme Marissal, ou tenter d'attaquer Verdun, pour prendre des comtés aux fédéralistes que le PQ ne peut prendre. Mais non, leurs cibles sont tous des comtés péquistes.

                        Au moins, que QS et ses partisans aient l'honnêteté de dire qu'ils en ont rien à faire d'alliances souverainistes et d'arrêter de faker le bien du PQ dans les circonscription qu'ils ne peuvent prendre quand eux même ne font que cibler des circonscriptions péquistes alors qu'ils pourraient en prendre des libérales, au moins Laurier Dorion.

                        Et j'espère que ça va montrer une bonne fois pour toute au leadership péquiste que l'on ne doit jamais au grand jamais faire d'alliance ou de collaboration avec ce parti, même en cas de gouvernement minoritaire. Sauf démolir complètement la crédibilité économique et progressiste du mouvement souverainiste, ça n'amènera à rien. L'heure est à la différenciation d'avec QS et non au rapprochement, surtout pas.

                        Commentaire


                        • #14
                          Envoyé par Oiseau Voir le message

                          N'empêche que les fédéralistes peuvent dire un gros merci aux néo-marxistes qui ont fondé ce mouvement inspiré de tous la mouvance socialo-communiste soixante-huitarde. L'infiltration de cette idéologie dans le mouvement souverainiste afin de créer un schisme irréconciliable au sein du courant rendra le mouvement infréquentable et désorganisé.
                          Pierre Falardeau disait lors de la fondation d'Option citoyenne que les fédéralistes allaient les vanter, en beurrer épais et les mettres mur à mur à radio-canada et à la Presse. Ça fait environ 12 ans de ça, on peut regarder et dire que c'est exactement ce qui se passe.

                          QS n'a aucune chance de prendre le pouvoir mais il peut prendre des votes au PQ et associer leur dogmatisme au mouvement souverainiste.

                          Commentaire


                          • Oiseau
                            Oiseau commenté
                            Modifier le commentaire
                            Il était clairvoyant ce Falardeau...

                        • #15
                          Envoyé par L'Ouvert sur le monde Voir le message

                          Pierre Falardeau disait lors de la fondation d'Option citoyenne que les fédéralistes allaient les vanter, en beurrer épais et les mettres mur à mur à radio-canada et à la Presse. Ça fait environ 12 ans de ça, on peut regarder et dire que c'est exactement ce qui se passe.

                          QS n'a aucune chance de prendre le pouvoir mais il peut prendre des votes au PQ et associer leur dogmatisme au mouvement souverainiste.
                          ça crève les yeux.

                          Commentaire


                          • #16
                            Envoyé par Lamarche Voir le message
                            Tout un complot que vous avancez là. Se présenter QS pour aider le PLQ. Pourquoi pas l'aider directement alors? admetrez donc que Marissal de par ses commentaires depuis 10 ans, rencontre les politiques de QS. On comprend que ça vous fais chier mais essayez donc de discuter politique avec intelligence.
                            Je sais très bien qui est Marissal et ce qu'il pense. Je connais son opinion politique dans le moindre détail. C'est le gars qui pendant le scandal des commandites, n'a jamais blâmé le PLC et a dit que Bloc avait de quoi à se reprocher. Un vrai soldat du clan Desmarais. Il fait parti des pro libéraux qui jubilent de voir un parti marginal comme QS gruger des votes souverainistes.

                            QS sert à berner les souverainistes et la gauche. La majorité d'entre eux ne le font pas par exprès. C'est que Mitterand appellait des idiots utiles. Ils sont TRÈS utiles au PLQ.

                            Commentaire


                            • #17
                              Envoyé par L'Ouvert sur le monde Voir le message

                              Pierre Falardeau disait lors de la fondation d'Option citoyenne que les fédéralistes allaient les vanter, en beurrer épais et les mettres mur à mur à radio-canada et à la Presse. Ça fait environ 12 ans de ça, on peut regarder et dire que c'est exactement ce qui se passe.

                              QS n'a aucune chance de prendre le pouvoir mais il peut prendre des votes au PQ et associer leur dogmatisme au mouvement souverainiste.
                              Je vois QS comme un Bloc Montréalais. Ils sont là pour défendre les intérêts des Montréalais, même si ça se fait au détriment des autres. Comme le Bloc Québécois défendais autrefois le Québec, même si ça devait nuire au Canada. Avec le temps, c'est devenu un Bloc Montréalais du Fédéral, sous Duceppe. Les régions ont été ignorées. Même après avoir perdu Québec,ils n'ont pas allumés. Même quand le PQ a perdu Québec, il n'a pas allumé. Ils ont essayé de regagner Montréal, mais l'UFP, puis QS s'y sont implantés à grand coup de mensonges et de propagande, fidèle à la gauche. Québec Solidaire et outre-péquicisé le PQ. Quant à moi, le PQ récolte ce qu'il mérite avec ça. Ça leur apprendra à transporter un scorpion sur leur dos...
                              For the good old American life: For the money, for the glory, and for the fun... mostly for the money.

                              What we've got here, is, failure, to communicate. Some men, you just can't reach.

                              I'm goin' I'm goin! I got the metal to the petal and the thing to the floor!

                              What we're dealing with here is a complete lack of respect for the law.

                              Commentaire


                              • #18
                                Envoyé par Lamarche Voir le message
                                Tout un complot que vous avancez là. Se présenter QS pour aider le PLQ. Pourquoi pas l'aider directement alors? admetrez donc que Marissal de par ses commentaires depuis 10 ans, rencontre les politiques de QS. On comprend que ça vous fais chier mais essayez donc de discuter politique avec intelligence.
                                Pour cela il faudrait que QS soit capable de discuter .....on est loin du compte. Ils ont raisons et on est tous de idiots du néolibéralisme. Fin de la discussion.

                                Commentaire


                                • #19
                                  Envoyé par Tomahâk Voir le message

                                  Pour cela il faudrait que QS soit capable de discuter .....on est loin du compte. Ils ont raisons et on est tous de idiots du néolibéralisme. Fin de la discussion.
                                  Aucun média ne voulait l'embaucher parce qu'il était de gauche, alors il s'est trouvé une job, j'espère qu'il va nous débarrasser de JFL qui a dit que les pauvres haïtiens étaint les invités de Trudeau.

                                  Commentaire


                                  • #20
                                    Envoyé par Aldebaran Voir le message

                                    Aucun média ne voulait l'embaucher parce qu'il était de gauche, alors il s'est trouvé une job, j'espère qu'il va nous débarrasser de JFL qui a dit que les pauvres haïtiens étaint les invités de Trudeau.
                                    Réveille il a sa pension de La Presse ......un bon communiste caviar ....

                                    Commentaire


                                    • #21
                                      Envoyé par Benz Voir le message

                                      Je sais très bien qui est Marissal et ce qu'il pense. Je connais son opinion politique dans le moindre détail. C'est le gars qui pendant le scandal des commandites, n'a jamais blâmé le PLC et a dit que Bloc avait de quoi à se reprocher. Un vrai soldat du clan Desmarais. Il fait parti des pro libéraux qui jubilent de voir un parti marginal comme QS gruger des votes souverainistes.

                                      QS sert à berner les souverainistes et la gauche. La majorité d'entre eux ne le font pas par exprès. C'est que Mitterand appellait des idiots utiles. Ils sont TRÈS utiles au PLQ.
                                      Stratégiquement, il serait peut-être temps que le PQ pense à jouer dans un autre carré de sable que son côté gauche. En ce qui me concerne, le PQ ne peut pas aller chercher beaucoup de votes à QS, ceux qui appuient QS y sont soit parce que le PQ ne sera jamais assez à gauche pour eux, soit parce que la position identitaire du PQ leur répugne. Il y a, je pense plus de mobilité de l'électorat dans l'autre sens. Sans devenir aussi à droite que la CAQ, le PQ aurait, à mon humble avis, tout avantage à se positionner un peu moins à gauche pour devenir plus attrayant pour la part importante de l'électorat qui est de l'autre côté du spectre.

                                      Commentaire


                                      • #22
                                        Envoyé par Pat Voir le message

                                        Stratégiquement, il serait peut-être temps que le PQ pense à jouer dans un autre carré de sable que son côté gauche. En ce qui me concerne, le PQ ne peut pas aller chercher beaucoup de votes à QS, ceux qui appuient QS y sont soit parce que le PQ ne sera jamais assez à gauche pour eux, soit parce que la position identitaire du PQ leur répugne. Il y a, je pense plus de mobilité de l'électorat dans l'autre sens. Sans devenir aussi à droite que la CAQ, le PQ aurait, à mon humble avis, tout avantage à se positionner un peu moins à gauche pour devenir plus attrayant pour la part importante de l'électorat qui est de l'autre côté du spectre.
                                        À court terme pour le premier octobre, je vous donnerais probablement raison. Le 10% de QS est assez cristalisé. C'est le 20% mouvant entre CAQ et PQ qui décidera, le 450 surtout. Quoique en même temps, le positionnement actuel du PQ n'est pas vilain. Il y a une question du meilleur cheval pour débarquer le PLQ. Rien ne dit que le PQ ne pourrait pas le redevenir avant le premier octobre. Pour le long terme, l'indépendance disons, j'opte pour la théorie que pour rebâtir une coalition, il faut ramener le dernier qui l'a quitté en premier. Donc un coup à gauche et revenir vers le centre ensuite.

                                        Commentaire


                                        • #23
                                          Envoyé par Pat Voir le message

                                          Stratégiquement, il serait peut-être temps que le PQ pense à jouer dans un autre carré de sable que son côté gauche. En ce qui me concerne, le PQ ne peut pas aller chercher beaucoup de votes à QS, ceux qui appuient QS y sont soit parce que le PQ ne sera jamais assez à gauche pour eux, soit parce que la position identitaire du PQ leur répugne. Il y a, je pense plus de mobilité de l'électorat dans l'autre sens. Sans devenir aussi à droite que la CAQ, le PQ aurait, à mon humble avis, tout avantage à se positionner un peu moins à gauche pour devenir plus attrayant pour la part importante de l'électorat qui est de l'autre côté du spectre.
                                          Je suis d'accord autant sur les plans électoraux que sur le plan de la souveraineté. Au plan électoral, il y a moins d'engouement auprès des électeurs de la CAQ qu'auprès des électeurs de QS, il y a tout au moins le tiers de leurs intentions de votes qui se sont probablement pas encore très solide, du moins coulé dans le béton.

                                          Sur le plan de la souveraineté, il est impératif de crédibiliser le gouvernement qui agira à titre d'exécutif effectuant la transition. En se collant sur QS, ses politiques et son style, il ne pourra convaincre les électeurs plus à droite économiquement du bien fondé du projet, les fédéralistes auront le beau jeu de présenter certaines dérives autour de cette mouvance de gauche, les tentatives de censures, etc.

                                          À tout les points de vue, le PQ doit se centrer pour étoffer un projet de souveraineté crédible économiquement, démocratiquement et socialement dans le plus large spectre de la société. Et ça, ce sont surtout au niveau des trois grands partis, CAQ, PLQ et PQ qui représente la grande part de ses électeurs. Aller dans les extrêmes en feront plus fuir que d'en attirer.

                                          Commentaire


                                          • #24
                                            OSLM: Possible. Mais rendu à l'antonnoir de l'indépendance, ça ne pourra être sans QS. Je ne dis pas qu'il y aura chantage. Je dis que le poids de QS comptera. Ça prendra aussi une grosse part de CAQuistes. Une façon de voir indique que ce n'est pas si vilain que ça que PQ et QS soient séparés et qu'ils se retrouvent avec leur particularités propres pour faire l'indépendance le jour venu. Que chacun score au maximum dans son créneau. Dans ce sens, le PQ pourrait viser le centre et au delà à droite en effet.
                                            Dernière modification par Lamarche, 29 mars 2018, 12h39.

                                            Commentaire


                                            • #25
                                              Envoyé par Tomahâk Voir le message

                                              Il a toujours été communiste, alors QS lui va bien.
                                              Si on s'entend qu'on parle plutôt de socialistes, je suis votre homme.

                                              Commentaire


                                              • #26
                                                Envoyé par Lamarche Voir le message
                                                Si on s'entend qu'on parle plutôt de socialistes, je suis votre homme.
                                                Extrême-gauche... ne tournons pas autours du pot.

                                                Commentaire


                                                • #27
                                                  Envoyé par Oiseau Voir le message

                                                  Extrême-gauche... ne tournons pas autours du pot.
                                                  QS a gober le parti communiste , ça fait son affaire.

                                                  Commentaire


                                                  • #28
                                                    Il y a douze communistes au québec.

                                                    Commentaire


                                                    • #29
                                                      Envoyé par Oiseau Voir le message

                                                      Extrême-gauche... ne tournons pas autours du pot.
                                                      Gauche. Je peux trouver un terme pour durcir les 3 autres partis.

                                                      Commentaire


                                                      • #30
                                                        Envoyé par Lamarche Voir le message
                                                        Il y a douze communistes au québec.
                                                        Il n'y a pas de honte à être communiste , il faut simplement s'assumer comme tel.

                                                        Commentaire

                                                        Chargement...
                                                        X