Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Claque de la CaQ à l'immigration étudiante

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Claque de la CaQ à l'immigration étudiante

    Le Québec privé de milliers de diplômés formés ici


    PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

    « Il n’y a pas de meilleures candidatures à l’immigration que les personnes qui ont été formées dans nos universités et collèges », répètent les auteurs.

    Après la suspension temporaire du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) pour les étudiants étrangers en juillet 2019, le couperet est tombé le 1er novembre. Le ministère de la Francisation, de l’Immigration et de l’Intégration (MIFI) a annoncé les changements apportés à ce programme et ces modifications sont lourdes de conséquences négatives pour des milliers de personnes partout au Québec.
    Publié le 05 novembre 2019 à 9h00

    Philippe Clément, Philippe LeBel et Daye Diallo
    Respectivement président de la Fédération étudiante collégiale du Québec, président de l’Union étudiante du Québec et président de Force Jeunesse

    Rappelons que le PEQ est un programme qui permet aux diplômés étrangers d’un établissement québécois d’enseignement d’entamer leur processus d’immigration permanente au Québec en ayant la priorité dans la sélection des membres de la communauté immigrante qui s’installent définitivement au Québec.

    Nous l’avons écrit ici il y a quelques mois déjà, il n’y a pas de meilleures candidatures à l’immigration que les personnes qui ont été formées dans nos universités et collèges, qui vivent en terre québécoise depuis de nombreuses années et qui ont déjà un réseau professionnel et social. De plus, la population étudiante internationale qui souhaitait accéder au PEQ était tenue de parler la langue française pour avoir accès au programme. Cela avait donc pour effet d’augmenter le bassin d’immigration francophone accueilli au Québec.


    Le PEQ constitue une porte d’entrée, mais également un outil d’intégration de la population immigrante à la société québécoise, et ce, dans toutes les régions.

    Les changements apportés sans préavis au programme auront un impact considérable sur les inscriptions à venir dans le réseau collégial et dans les universités du Québec. Le réseau de l’enseignement supérieur compte sur la population étudiante internationale afin de garder ses campus vivants.

    À titre d’exemple, le cégep de Rivière-du-Loup accueille 140 étudiants internationaux, sur son effectif de 1070 personnes. Or, les programmes de ce cégep qui admettent une grande partie de la population étudiante internationale sont les techniques de soins infirmiers, de design intérieur et de graphisme ; ces deux derniers ne se retrouvent pas sur la liste du MIFI. La vitalité de ce campus est dès lors compromise. Ce sera le cas de la plupart des plus petits cégeps partout en région.

    La nouvelle mouture du PEQ exclura également les diplômés doctorants étrangers tels que ceux amenés à travailler dans les laboratoires d’intelligence artificielle : une aberration !

    Sur la dimension économique, de nombreuses études démontrent que le niveau de richesse d’une région est fortement lié à l’éducation et au nombre de diplômés universitaires qui y vivent. M. Jolin-Barrette a pris la décision de priver le Québec de milliers de jeunes personnes diplômées, issues de l’immigration, qui auraient pu, dans leur domaine, participer à l’accroissement de notre richesse collective et contribuer à la création d’un fort tissu social.

    La dimension oubliée par le ministre est certainement la dimension humaine : des milliers de personnes arrivant de l’international se trouvent actuellement dans des programmes nouvellement exclus du PEQ. Venues au Québec dans l’espoir d’y obtenir un diplôme et de s’y installer, la promesse qui leur a été faite vient de s’envoler sans préavis ; la population étudiante internationale est délaissée par le MIFI et se retrouve en situation de détresse.

    Pour un moratoire

    La Fédération étudiante collégiale du Québec, l’Union étudiante du Québec et Force Jeunesse demandent un moratoire immédiat sur ces nouvelles mesures au PEQ, suivi d’un retour aux anciens critères de sélection. Il est également primordial qu’à tout le moins, une clause de droits acquis s’applique pour rassurer les diplômés récents et les personnes qui cheminent actuellement dans des programmes d’études exclus du PEQ. Des personnes qui pourraient se voir ralenties dans leurs démarches migratoires, voire renvoyées chez elles.

    Aujourd’hui, nous vivons au Québec une transition démographique, une embellie économique et un taux de chômage historiquement bas qui devraient nous conduire à faciliter et accélérer l’intégration permanente des jeunes travailleurs diplômés du Québec qui contribueront à notre vitalité économique, sociale et culturelle. Appliquer des programmes d’immigration et d’intégration humains et réfléchis nous apparaît nécessaire pour garantir la prospérité du Québec de demain.
    https://www.lapresse.ca/debats/opini...formes-ici.php




    onchin
    les rots et les rats des fonds gutturaux

  • #2
    Le Québec privé de milliers de diplômés formés ici
    [/SIZE]
    « Il n’y a pas de meilleures candidatures à l’immigration que les personnes qui ont été formées dans nos universités et collèges », répètent les auteurs.
    Et quel est ce pourcentage d'étudiants étrangers qui manifestent leur désir de rester ici ?


    À titre d’exemple, le cégep de Rivière-du-Loup accueille 140 étudiants internationaux, sur son effectif de 1070 personnes. Or, les programmes de ce cégep qui admettent une grande partie de la population étudiante internationale sont les techniques de soins infirmiers, de design intérieur et de graphisme ; ces deux derniers ne se retrouvent pas sur la liste du MIFI. La vitalité de ce campus est dès lors compromise. Ce sera le cas de la plupart des plus petits cégeps partout en région.
    13% des étudiants inscrits proviennent de l'étranger à R-d-L....et de ce nombre, combien sont dans les programmes qui ne font plus partie des professions ciblées par le gouvernement?

    Ça semble n'être au fond qu'une question d'argent camouflé dans un problème d'immigration.
    "Sur nos épaules on porte pourtant le pack-sac d’un passé épatant. Mais allons-nous mourir en nains quand nous sommes nés géants ?"

    Commentaire


    • #3
      Ce qui me fait rire ce sont les TDC caquistes qui s'indignent de Trump tout en soutenant la CAQ, le parti des Pineault-Caron, qui va très loin dans le crade par hargne contre les immigrants.



      Le test des valeurs n’était qu’un écran de fumée.


      De la poudre aux yeux des ethno-anxieux.

      Un machin sans conséquences qui n’aura servi qu’à détourner l’attention médiatique pendant qu’on adoptait des règles d’immigration autrement plus déplorables.

      Personne ne l’avait vue venir. Du jour au lendemain, cette réforme a anéanti les espoirs de milliers d’étudiants et de travailleurs étrangers, à qui l’on avait promis la résidence permanente au Québec.






      Pour eux, c’est un coup de massue.

      Dorénavant, seuls les étrangers qui détiennent un diplôme ou une expérience d’emploi dans des domaines prédéfinis par le gouvernement auront accès à un programme leur permettant d’obtenir rapidement leur résidence permanente.

      Ces mesures rétroactives s’appliquent à tout le monde, même à ceux qui ont tout plaqué pour venir étudier au Québec. Si leur champ d’études ou leur domaine d’emploi ne figure pas sur la liste élaborée par le gouvernement, tant pis pour eux.

      On les a attirés au Québec à grand renfort de publicité. On les a formés dans nos universités. Ils y ont cru. Ils ont dépensé des fortunes pour refaire leur vie chez nous.

      Ils ont trimé dur. Ils ont payé leurs études, appris le français, contracté une hypothèque, envoyé leurs enfants à l’école. Ils se sont enracinés. Et maintenant, on leur dit que tout compte fait, ça ne nous intéresse plus… retournez donc chez vous !

      Au diable leurs efforts pour s’intégrer à la société québécoise. On les traite comme s’ils étaient des immigrants jetables, dont on peut disposer comme bon nous semble.

      ***

      Sabr El Djamil Abada est encore sous le choc.

      Il a appris vendredi qu’il ne serait pas admissible à la nouvelle mouture du Programme de l’expérience québécoise (PEQ), initialement créé en 2010 pour inciter les étrangers à s’établir au Québec à la fin de leurs études.

      M. Abada avait pourtant tout prévu. En 2017, il avait émigré d’Algérie avec sa femme, Rima, médecin spécialiste, et leurs deux enfants, Samy et Zackary.


      (…)

      https://www.lapresse.ca/actualites/2...hissez-pas.php

      Commentaire


      • #4
        En général, la mesure ne me dérange pas vraiment. Mais je trouve ça moralement questionable que des étudiants qui ont investi temps et argent à travers ce programme se fasse dire, en plein milieu de leurs études, ou du processus qui le suit, que ce n'est plus applicable.

        Il me semble qu'on aurait pu laisser au moins les gens qui ont le pied dans l'engrenage terminer le programme, et ne pas admettre de nouveaux étudiants dans ce programme si le diplôme n'est pas visé.

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Busterbunny Voir le message
          En général, la mesure ne me dérange pas vraiment. Mais je trouve ça moralement questionable que des étudiants qui ont investi temps et argent à travers ce programme se fasse dire, en plein milieu de leurs études, ou du processus qui le suit, que ce n'est plus applicable.

          Il me semble qu'on aurait pu laisser au moins les gens qui ont le pied dans l'engrenage terminer le programme, et ne pas admettre de nouveaux étudiants dans ce programme si le diplôme n'est pas visé.
          Radio-Canada vient de mettre Jolin-Barette dans l'embarras...ils ont sorti l'audio d'une entrevue non-diffusée datant de 2015, dans laquelle il trouve insensé et ridicule une telle politique.

          Commentaire


          • #6
            Franchement, quand t"as chaque jour 600 illegaux, des soubrettes et des drug dealers haitiens, jamaicans et dominicans qui rentre dans la province en provenance des E-U, tu peux te permettre laisser tomber des algeriens diplomés...
            Муж голова, жена шея; куда шея захочет, туда и голова повернёт

            Commentaire


            • #7
              « Le 19 mars 2015, Simon Jolin-Barrette avait déclaré à Radio-Canada que c'était « injuste » et « irrespectueux » pour les candidats à l'immigration que les grilles de sélection changent alors qu'ils ont déjà déposé leur demande.»

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Busterbunny Voir le message
                En général, la mesure ne me dérange pas vraiment. Mais je trouve ça moralement questionable que des étudiants qui ont investi temps et argent à travers ce programme se fasse dire, en plein milieu de leurs études, ou du processus qui le suit, que ce n'est plus applicable.

                Il me semble qu'on aurait pu laisser au moins les gens qui ont le pied dans l'engrenage terminer le programme, et ne pas admettre de nouveaux étudiants dans ce programme si le diplôme n'est pas visé.
                Voilà! Tout à fait

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Busterbunny Voir le message
                  En général, la mesure ne me dérange pas vraiment. Mais je trouve ça moralement questionable que des étudiants qui ont investi temps et argent à travers ce programme se fasse dire, en plein milieu de leurs études, ou du processus qui le suit, que ce n'est plus applicable.

                  Il me semble qu'on aurait pu laisser au moins les gens qui ont le pied dans l'engrenage terminer le programme, et ne pas admettre de nouveaux étudiants dans ce programme si le diplôme n'est pas visé.


                  C'est quoi les réalisations de la CAQ à part leurs mesurettes de chasse plus ou moins symboliques aux immigrés et aux basanés?

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par wahabos Voir le message
                    « Le 19 mars 2015, Simon Jolin-Barrette avait déclaré à Radio-Canada que c'était « injuste » et « irrespectueux » pour les candidats à l'immigration que les grilles de sélection changent alors qu'ils ont déjà déposé leur demande.»
                    Le petit coune en culotte courte s'est fait prendre les culottes baissées.

                    Une entreprise privée traiterait ses clients de la sorte qu'elle ferait immédiatement l'objet de poursuites judiciaires pour fraude.
                    Donc, on prend votre argent, on vous fait travailler pour rien et hop on change la règle après le fait.
                    Ce genre de comportement abusif fait partie des valeurs québécoises maintenant.Avec un peu de chance, on pourra acheter pas cher les autos, les condos ou les maisons des "importés" qui seront déportés.
                    Quelle bonne affaire!

                    Commentaire


                    • #11
                      Prédiction: Legault va ajuster le tir.

                      Les politiciens ont déjà commencé à se distancer. Ça durera pas longtemps.

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par jonathano Voir le message

                        Le petit coune en culotte courte s'est fait prendre les culottes baissées.

                        Une entreprise privée traiterait ses clients de la sorte qu'elle ferait immédiatement l'objet de poursuites judiciaires pour fraude.
                        Donc, on prend votre argent, on vous fait travailler pour rien et hop on change la règle après le fait.
                        Ce genre de comportement abusif fait partie des valeurs québécoises maintenant.Avec un peu de chance, on pourra acheter pas cher les autos, les condos ou les maisons des "importés" qui seront déportés.
                        Quelle bonne affaire!
                        Le non-sens dans cette politique est qu'on dise à ses étudiants universitaires dèja au Québec que finalement nous n'avons plus besoin de vous parce que c'est le marché du travail qui n'a pas besoin de vous.

                        Si le marché du travail n'a pas besoin d'eux, ils iront ailleurs dans le ROC, en temps et lieu, parce que ses jeunes universitaires n'iront pas travailler au mcdo.

                        Le problème imaginaire du marché du travail...c'est un problème pour l'étudiant étranger et non pour l'état québécois.

                        On parle de diplomés universitaires jeunes prets à faire leurs valises en 1 journée comme ils l'ont fait.

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par jonathano Voir le message
                          Le petit coune en culotte courte s'est fait prendre les culottes baissées.
                          Quel scandale....un politicien qui change d'idée. Du jamais vue.
                          "Sur nos épaules on porte pourtant le pack-sac d’un passé épatant. Mais allons-nous mourir en nains quand nous sommes nés géants ?"

                          Commentaire


                          • #14
                            Il va en faire du dégât à l'économie, Mongolito Legault....


                            C'est souvent des ratages de première, les hommes d'affaire. Ils ont pas le sens de l'État, incultes dont le seul talent est de savoir gagner des sous pour la plupart, pas de hauteur de vue.
                            Romain Schué

                            Le recrutement de jeunes talents et d'étudiants internationaux en intelligence artificielle (IA) pourrait être perturbé par les réformes en immigration du gouvernement Legault, selon le chercheur québécois Yoshua Bengio. Celui qui s'est imposé comme l'un des plus grands experts mondiaux en matière d’IA espère que le ministre de l'Immigration fera marche arrière.
                            Ça pourrait avoir un sérieux impact sur l’IA au Québec, estime Yoshua Bengio, faisant référence au resserrement de l'accès au Programme de l’expérience québécoise (PEQ), qui offrait jusqu’à la semaine dernière une voie rapide aux étudiants internationaux vers la résidence permanente.

                            Yoshua Bengio, qui a remporté le prix Turing 2018 – surnommé le Nobel de l'informatique –, est le fondateur du Mila, l’Institut québécois d’intelligence artificielle, un groupe universitaire considéré comme l’un des meilleurs de la planète. La grande majorité des étudiants et chercheurs de cet institut ne sont pas originaires du Canada, mais de partout dans le monde.


                            (...)

                            https://ici.radio-canada.ca/nouvelle...ielle-montreal

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par skidooman Voir le message
                              Prédiction: Legault va ajuster le tir.

                              Les politiciens ont déjà commencé à se distancer. Ça durera pas longtemps.
                              Le Trump de série B, ben il se cramponne à ses niaiseries.....faut plaire à son public de décrocheurs racistes, hein!


                              https://ici.radio-canada.ca/nouvelle...eq-oppositions

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par jonathano Voir le message
                                (...) au resserrement de l'accès au Programme de l’expérience québécoise (PEQ)[/URL], qui offrait jusqu’à la semaine dernière une voie rapide aux étudiants internationaux vers la résidence permanente.
                                Comme c'est triste. Certains étudiants étrangers viennent de perdre un "privilège". Tout ce qui a de fédéraliste s'agite et crie au scandale. Est-ce à dire que ces étudiants qui ne cadrent plus dans le dit programme ne puissent pas prendre une autre voie pour immigrer ?
                                "Sur nos épaules on porte pourtant le pack-sac d’un passé épatant. Mais allons-nous mourir en nains quand nous sommes nés géants ?"

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par Hey Jude Voir le message

                                  Comme c'est triste. Certains étudiants étrangers viennent de perdre un "privilège". Tout ce qui a de fédéraliste s'agite et crie au scandale. Est-ce à dire que ces étudiants qui ne cadrent plus dans le dit programme ne puissent pas prendre une autre voie pour immigrer ?

                                  Je suis indépendantiste..... Mais bon si être nationaliste c'est être un frustré de la vie qui hait les immigrants......


                                  Revenons au sujet.

                                  L'étudiant qui devra postuler à nouveau dans six mois, devra probablement quitter le territoire et déménager entre temps, ce qui lui coûtera très cher et ne lui donnera pas davantage de garantis pour son dossier.
                                  Ce sera l'arrêt de mort de l'économie du savoir au Québec si ça continue ainsi, car personne de sensé ne va vouloir venir ici et être à la merci des caprices de Legault et de son petit niaiseux de ministre.
                                  Le Québec c’est le plus bas taux de diplomation post secondaire, alors si vous pensez pouvoir vous passer des cerveaux de l’étranger, vous vous gourez royalement,


                                  On se demandera alors pourquoi dans cinq ans, nos universités auront moins de revenus et d'étudiants, alors que celles de l’Ontario déborderont.



                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par skidooman Voir le message
                                    Prédiction: Legault va ajuster le tir.

                                    Les politiciens ont déjà commencé à se distancer. Ça durera pas longtemps.
                                    C'est le gros bon sens. Ça ne dérangera personne, et ça calmera le jeu.

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Envoyé par jonathano Voir le message
                                      Je suis indépendantiste..... Mais bon si être nationaliste c'est être un frustré de la vie qui hait les immigrants......
                                      "haïr les immigrants" ou bien haïr la CAQ à s'en confesser....c'est quoi la différence ? ? ?

                                      Envoyé par jonathano Voir le message
                                      On se demandera alors pourquoi dans cinq ans, nos universités auront moins de revenus et d'étudiants, alors que celles de l’Ontario déborderont.
                                      Parce que tu considères l'enseignement comme étant un bien de consommation, une façon de faire du fric ? ? ?
                                      "Sur nos épaules on porte pourtant le pack-sac d’un passé épatant. Mais allons-nous mourir en nains quand nous sommes nés géants ?"

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Envoyé par Hey Jude Voir le message

                                        Parce que tu considères l'enseignement comme étant un bien de consommation, une façon de faire du fric ? ? ?
                                        Les maison d'enseignement au Québec tirent beaucoup de revenus des étudiants étrangers.
                                        C'est une réalité dont elles tiennent compte dans leur budget.

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par skidooman Voir le message
                                          Prédiction: Legault va ajuster le tir.

                                          Les politiciens ont déjà commencé à se distancer. Ça durera pas longtemps.
                                          Je trouve que se serait une gaffe monumentale de la CAQ de persister dans cette direction.
                                          Il y a quelque chose de profondément injuste dans cette mesure.


                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Envoyé par Canot Voir le message

                                            Je trouve que se serait une gaffe monumentale de la CAQ de persister dans cette direction.
                                            Il y a quelque chose de profondément injuste dans cette mesure.

                                            Je me demande aussi si ça n'a pas été fait par un fonctionnaire un peu zélé.

                                            "Ah le gouvernement veut améliorer l'immigration hein? Bon, on va passer la moppe dans ce programme-là. Pas grave si ça affecte les gens qui n'y sont pour rien, moi j'administre pis faire des clauses grand-père ça empêche mon efficacité de programme!"

                                            Jusqu'à date, SJB est hyperactif mais il n'a pas été fou. Est-ce possible que ça soit une erreur de sa part? Possible. Mais une erreur de la machine n'est pas à rejeter jusqu'à ce que l'on sache.

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par Hey Jude Voir le message

                                              "haïr les immigrants" ou bien haïr la CAQ à s'en confesser....c'est quoi la différence ? ? ?



                                              Merci de me prouver, comme je le pensais, que Legault n’en souffrira pas trop même s’il s’entête.
                                              Les Caquistes, comme les Républicains, sont tellement reptiliens, aiment tellement à se jouer aux victimes, complètement crinqués contre les « étranges » que par réaction contre la
                                              bien-pensance qui les considèrent justement comme des racistes et des intolérants, et bien ils vont aller voter pour un intolérant qui attise le racisme.

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Les étudiants étrangers déjà au Québec profiteront d’un droit acquis dans le cadre de la réforme de l'immigration visant les travailleurs et les étudiants étrangers, confirme le bureau du premier ministre.
                                                https://www.tvanouvelles.ca/2019/11/...n-droit-acquis

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Il y a une couple de rejetons de dictateurs et de communistes milliardaires chinois qui doivent être contents.

                                                  Commentaire


                                                  • #26
                                                    Envoyé par Galeano Voir le message
                                                    Franchement, quand t"as chaque jour 600 illegaux, des soubrettes et des drug dealers haitiens, jamaicans et dominicans qui rentre dans la province en provenance des E-U, tu peux te permettre laisser tomber des algeriens diplomés...
                                                    c'est contradictoire votre affaire, comme si l'immigration illégale n'était que mauvaise à long terme ?
                                                    dans les années 50 ou avant des migrants venant surtout d'italie nous ont amené en masse une crasse qui s'appelle la mafia de nos jours.
                                                    une crasse qui ronge les institutions depuis des lunes
                                                    et pourtant la communauté italienne a apporté beaucoup plus que des mangeux de macaroni/crosseurs de bar clandestin.
                                                    Dernière modification par pachanga, 06 novembre 2019, 09h16.

                                                    Commentaire


                                                    • #27
                                                      Envoyé par 101ou401 Voir le message
                                                      Il y a une couple de rejetons de dictateurs et de communistes milliardaires chinois qui doivent être contents.
                                                      Ça compensera pour les patriotes Pinault-Caronisés en dentier qui veulent chasser de l'anglais au mousquet, frustrés de ce revirement.

                                                      'Peut pas faire plaisir à tout le monde dans ce bas monde.


                                                      Mais bref, bonne décision du gouvernement.

                                                      Commentaire


                                                    • #28
                                                      J'ai voté pour la CAQ, mauvaise décision du gouvernement, c'est un bon programme pour les institutions en régions qui bénéficie à tout le monde. Ca permet de maintenir les petit cégep de région à flot tout en facilitant l'intégration des immigrants dont nous avons de besoins.

                                                      Je préfère de loin que l'état finance ce programme que d'avoir une stupide passoire d'immigration illégale sur le chemin Roxham.

                                                      Tout le volet identitaire de la CAQ m'agace.
                                                      Dernière modification par Garak, 06 novembre 2019, 09h26.

                                                      Commentaire


                                                      • #29
                                                        stratégie des comms pour faire passer la pilule :

                                                        l'annoncer grosse

                                                        la servir moyenne

                                                        la surintendance caquienne maitrise le concept depuis son élection.
                                                        onchin
                                                        les rots et les rats des fonds gutturaux

                                                        Commentaire


                                                        • #30
                                                          Envoyé par Busterbunny Voir le message
                                                          Mais bref, bonne décision du gouvernement.
                                                          J'applaudis également cette décision. Il semble que Jolin-Barrette l'aurait prise de lui-même … quelques heures après avoir répondu à Patrice Roy, au téléjournal RDI de 17h00, qui le talonnait sur ce point depuis de longues minutes, qu'il n'y aurait pas de changement malgré toutes les protestations.

                                                          «Au 98,5 FM, il a affirmé avoir pris sa décision tard en soirée, mardi, puis avoir informé le premier ministre François Legault de son intention d’accorder une clause de droits acquis.»

                                                          Mieux vaut tard que jamais, mais diantre qu'il n'est pas vite vite. Comme s'il prenait plaisir à se faire haïr.
                                                          ₵ὂşɱĩϕůɛ Ѿ -҉ - Җ

                                                          Commentaire

                                                          Chargement...
                                                          X