Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un patron américain gagne maintenant 265 fois le salaire d'un employé

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un patron américain gagne maintenant 265 fois le salaire d'un employé

    http://affaires.lapresse.ca/economie...s-employes.php

    Petite manchette qui fait un peu réfléchir.

    Dans les années 60-70, un salaire d'ouvrier suffisait à faire vivre une famille, achat de maison inclus. Un président d'entreprise gagnait de 3 à 4 fois le salaire de ses employés. On pourrait dire selon moi que le système capitaliste avait atteint un certain âge d'or à cette époque, trouvant un équilibre satisfaisant pour une grande partie des gens y participant. Aujourd'hui, les petites familles peinent à garder la tête hors de l'eau avec deux salaires "moyens" d'employés qualifiés, l'endettement individuel est à son comble et acheter une première maison n'a jamais été aussi inaccessible. Par contre on apprend cet après-midi que le boss fait maintenant 265 fois le salaire de ses employés.

    Le système capitaliste conduit forcément à la concentration des richesses dans un nombre de plus en plus réduit de mains; rappelez-vous comment se termine une partie de Monopoly. Quel avenir voyez-vous pour ce système économique, autrement appelé "le moindre mal"? L'État sera-t-il de plus en plus appelé à intervenir pour corriger les écarts sans cesse grandissants entre les patrons et leurs salariés, ou on laisse aller le tout jusqu'à ce que ce système atteigne sa finalité (ou la fin de la partie), soit tout entre les mains d'une seule entité?
    Dernière modification par Frank, 28 décembre 2017, 16h33. Motif: Erreurs de typo, auto-correcteur de clavier de cellulaire

  • #2
    Le titre est faux en partant car l'article parle bien de revenus plutôt que de salaire.

    Ensuite c'est tout à fait naturel dans un pays libre économiquement parlant d'avoir des inégalités de revenus.

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Oiseau Voir le message
      Le titre est faux en partant car l'article parle bien de revenus plutôt que de salaire.

      Ensuite c'est tout à fait naturel dans un pays libre économiquement parlant d'avoir des inégalités de revenus.
      Je voulais ratisser plus large que ça dans la discussion, mais bon je me doutais bien que les aigles de la liberté économique rappliqueraient assez rapidement avec une hostilité face au fait de simplement se poser des questions sur ce système.

      Que l'écart de salaire entre patrons et employés soit de 265 fois ou de "seulement" 100 fois, la tendance est à l'élargissement sans cesse croissant de ces écarts, et viendra un jour où des gens en auront assez. Mais d'ici là il est légitime de se questionner sans passer pour un communiste.

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Frank Voir le message

        Je voulais ratisser plus large que ça dans la discussion, mais bon je me doutais bien que les aigles de la liberté économique rappliqueraient assez rapidement avec une hostilité face au fait de simplement se poser des questions sur ce système.

        Que l'écart de salaire entre patrons et employés soit de 265 fois ou de "seulement" 100 fois, la tendance est à l'élargissement sans cesse croissant de ces écarts, et viendra un jour où des gens en auront assez. Mais d'ici là il est légitime de se questionner sans passer pour un communiste.
        Comme ça doit être difficile d'être un communiste modéré qui ne sait pas faire la différence entre salaire et revenu.

        Qu'est-ce que ça change à l'Américain moyen que son patron gagne plus?

        Le rêve américain est loin d'être fini comme tu le prétends.

        Un américain moyen peut se trouver une maison familiale moyenne pour presque rien. Juste pour le fun, fais une recherche de maisons entre 75 000 et 150 000$ aux États-Unis et je ne te parle pas de crackhouse dans des ghettos, mais bien de demeures solides. Il y en a plein.

        Une auto, encore une fois un américain moyen peut s'en procurer. S'il n'a pas les moyens d'un véhicule neuf, des véhicules usagers en très bon état se trouvent pour presque rien, et l'essence coûte moins cher.

        Mais pour toi, un Américain est pauvre s'il ne fait pas un salaire de CEO, a une villa à Beverly Hills et ne conduit pas de Ferrari, donc je comprends le malentendu.

        Commentaire


        • #5
          C'est sûr que la différence entre salaire et revenu change absolument TOUT pour le salarié moyen, et invalide de facto toute discussion sur la croissance des inégalités économiques.


          ​​

          Commentaire


          • #6
            Si on prend le salaire du patron et qu'on le redistribue aux employés, ceux-ci gagneront quelques centaines de dollars de plus. Pensez-vous qu'une augmentation de 2-3% du salaire des employés améliora leur condition au point de vivre aussi confortablement qu'en 1964 ?

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Puncho Voir le message
              Si on prend le salaire du patron et qu'on le redistribue aux employés, ceux-ci gagneront quelques centaines de dollars de plus. Pensez-vous qu'une augmentation de 2-3% du salaire des employés améliora leur condition au point de vivre aussi confortablement qu'en 1964 ?
              Je ne pense pas que ce soit la solution, en effet. Contrairement à ce que Oiseau semble penser, je n'ai aucune idée préconçue sur le sujet et je souhaite simplement en discuter et connaître l'opinion des divers intervenants, sans hostilité si possible (je me rends compte que de parler d'économie provoque parfois les mêmes réactions chez certains que la religion chez d'autres. À chacun ses dogmes et hypersensibilités).

              Ceci dit je pense que nous en sommes à un point où, malgré tout, la situation est encore tenable pour la majorité de la population dans les sociétés occidentales. Mais les vagues massives d'immigration créant une pression sur les salaires et les pouvoirs d'achats toujours plus à la baisse, et l'insatiabilité exponentielle de ceux qui se trouvent au sommet de la chaîne alimentaire me fait penser qu'un point de rupture arrivera plus tôt que tard. On ne peut pas faire 265 fois le salaire (oups le REVENU) de son employé et trouver ça tout à fait normal.

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Frank Voir le message

                Ceci dit je pense que nous en sommes à un point où, malgré tout, la situation est encore tenable pour la majorité de la population dans les sociétés occidentales. Mais les vagues massives d'immigration créant une pression sur les salaires et les pouvoirs d'achats toujours plus à la baisse, et l'insatiabilité exponentielle de ceux qui se trouvent au sommet de la chaîne alimentaire me fait penser qu'un point de rupture arrivera plus tôt que tard. On ne peut pas faire 265 fois le salaire (oups le REVENU) de son employé et trouver ça tout à fait normal.
                Peu importe le salaire ou le revenu le système actuel ne tient pas compte du vrai problème. Comment augmenter le profit et la productivité quand les ressources sont limités?

                Combien de planète Terre nous faut-il pour maintenir en place le système actuel? L'argent est maintenant virtuel en bonne partie, mais les ressources elles ne le sont pas, surtout à 8 milliards d'individus.

                J'ai l'impression que "l'élite" profite du système actuel pour se bourrer le plus possible avant que le mur arrive. L'automatisation va les aider à maintenir leur niveau de vie et la plèbe deviendra quand à elle bonne pour la casse. La police devient graduellement militarisée ce n'est pas pour rien...
                "The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity." Abraham Lincoln

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Frank Voir le message
                  ...me fait penser qu'un point de rupture arrivera plus tôt que tard.
                  Inévitablement. Comment se déroulera le rééquilibrage ? Sans doute abruptement car l'Humain n'a jamais été très proactif face à l'éventuelle catastrophe. Tant que je n'ai pas le nez dedans, ce sera toujours le problème d'un autre.

                  Envoyé par Frank Voir le message
                  On ne peut pas faire 265 fois le salaire (oups le REVENU) de son employé et trouver ça tout à fait normal.
                  Où est la normalité dans un système en constant changement ? Les lois du marché s'appliqueront et je pense que c'est une bonne chose. Jusqu'où ça ira, nul peut le prévoir. Mais lorsque ce sera rendu trop loin, un changement s'opérera. Et les mieux adaptés n'en sentiront que très peu les effets.

                  Personnellement, je trouve tout ça fascinant. Que j'aimerais me projeter dans le temps pour être témoin de l'évolution de l'humanité et trouver réponse à votre questionnement !

                  Commentaire


                  • #10
                    cet écart suit la tendance mondialiste du marché, des marges de profit dues aux lieux de production en pays émergents et de la vente en pays riches. on produit pour pas cher et on vend au max aux consommateurs névrosés, compulsifs, pour qui le bonheur, l'identité, la classe, passe le bling bling ostentatoire.

                    paradoxalement, suivant cet écart, bcp de monde sortent du moyen-âge en intégrant l'économie de marché. la chine, l'inde, les pays de l'est goutent au nouveau monde et aiment ça en ta.. pas question pour eux de jouer du violon sur le partage des richesses. mais ils risquent de frapper le mur assez vite. le cheap labor va se syndiquer, revendiquer de meilleurs conditions de travail, demander des bénéfices marginaux, des fonds de pensions, des soins, des services, comme ici. là ben, les gouvernements devront la jouer chèvre/choux au péril de la cohésion sociale. rendu là, qui sait si l'Afrique ne deviendra le prochain eldorado.

                    comme dit puncho, ouep, à suivre !
                    onchin
                    les rots et les rats des fonds gutturaux

                    Commentaire


                    • #11
                      sightseeing, LA
                      onchin
                      les rots et les rats des fonds gutturaux

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Oiseau Voir le message
                        Le titre est faux en partant car l'article parle bien de revenus plutôt que de salaire.

                        Ensuite c'est tout à fait naturel dans un pays libre économiquement parlant d'avoir des inégalités de revenus.
                        C'est normal oui mais ce qui n'est pas normal est l'accumulation de richesse. La fameuse théorie de ruissellement vers le bas est scandaleuse. C'est un peu préoccupant.

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par slenderman Voir le message

                          C'est normal oui mais ce qui n'est pas normal est l'accumulation de richesse. La fameuse théorie de ruissellement vers le bas est scandaleuse. C'est un peu préoccupant.
                          Lol.

                          Je plains vraiment le misérable américain moyen avec son téléphone intelligent, sa voiture et sa maison en plus de toute la nourriture coûtant presque rien. Il doit vraiment souffrir cet américain comparé au vénézuelien en manque de tout, puisque les écarts de richesse sont plus élevés dans son pays.

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par Oiseau Voir le message
                            Qu'est-ce que ça change à l'Américain moyen que son patron gagne plus?
                            Ce que ça change? Ça fait une classe de plus en plus riche qui investit une partie de ses revenus dans des politiciens qui veulent tirer la couverte de l'État de leur côté pour favoriser leurs revenus, et qui investit aussi dans des médias qui font l'apologie de ces politiciens et de cette idéologie afin que les pauvres ploucs élisent ces politiciens. Qui passent des "réformes fiscales" qui réduisent le fardeau fiscal des riches et augmente celui des pauvres.

                            Autrement dit, le pouvoir de l'État au service de la construction d'une nouvelle aristocratie. Un phénomène qui s'est produit plusieurs fois durant l'histoire. Faut croire que l'on n'a pas appris de nos erreurs.

                            Mais pour toi, un Américain est pauvre s'il ne fait pas un salaire de CEO, a une villa à Beverly Hills et ne conduit pas de Ferrari, donc je comprends le malentendu.
                            Non. Pas une Ferrari. Par contre, avant, il était possible pour la grande majorité des gens de travailler pour un salaire décent qui leur permettait un véhicule et peut-être une maison. Là, beaucoup travaillent deux salaires ou plus et peuvent avoir relativement moins. Faut se rappeler que jusqu'à il n'y a pas longtemps le salaire médian périclitait aux Etats-Unis, et qu'il a remonté seulement dans les dernières années d'Obama.

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par boug Voir le message
                              L'automatisation va les aider à maintenir leur niveau de vie et la plèbe deviendra quand à elle bonne pour la casse. La police devient graduellement militarisée ce n'est pas pour rien...
                              Plate de même, mais oui, il y a un risque.

                              Mais Boug, ultimement, c'est aussi la responsabilité de la plèbe. C'est la plèbe qui a accès - oui oui, accès - à des quantités d'information de qualité, du jamais vu en des siècles de sociétés organisées. La plèbe a le bénéfice de la connaissance de l'histoire. Et la plèbe a l'outil le plus puissant jamais inventé pour arrêter la concentration des pouvoirs vers l'élite.

                              Et que fait la plèbe? Aux Etats-Unis, elle vote républicain.

                              C'est pas Loki dans le film des Avengers qui disait que nous avions besoin d'être dominés? Ouch...

                              Commentaire


                              • #16
                                skidooman

                                Pourtant les politiques votées récemment ont eu comme effet d'augmenter les salaires des moins fortunés et de diminuer leurs charges fiscales. 80% des Américains paieront moins au gouvernement fédéral cette année.

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par Oiseau Voir le message

                                  Lol.

                                  Je plains vraiment le misérable américain moyen avec son téléphone intelligent, sa voiture et sa maison en plus de toute la nourriture coûtant presque rien. Il doit vraiment souffrir cet américain comparé au vénézuelien en manque de tout, puisque les écarts de richesse sont plus élevés dans son pays.
                                  Et quelle place dans son budget il a consacré pour des assurances privées, des investissement etc? C'est bien beau avoir des biens de consommation mais si sa santé se détériore, tout ses possessions matériels ne servent à rien. Un riche patron n'a pas à se préoccuper de e genre de problème vu qu'il a le capital pour consommer et se soigner en cas de besoin.

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par slenderman Voir le message

                                    Et quelle place dans son budget il a consacré pour des assurances privées, des investissement etc? C'est bien beau avoir des biens de consommation mais si sa santé se détériore, tout ses possessions matériels ne servent à rien. Un riche patron n'a pas à se préoccuper de e genre de problème vu qu'il a le capital pour consommer et se soigner en cas de besoin.
                                    Les assurances privées coûtent peanut comparé à ce que l'on paie en taxes de consommation et en impôts sur le revenu.

                                    Personnellement, je préférerais opter pour une assurance médicale couvrant mes besoins plutôt que d'être obligé par la décision de bureaucrates libéraux anonymes de leur verser 50% de mon salaire. Pas toi?

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Des peanuts, sais pas, une personne aux states c'est environ 7milles, une famille de 4, environs 18 milles/an(2015), vous croyez vraiment que c'est à la porté de tout le monde?

                                      LE 50% de notre salaire couvre une panoplie de services et programmes, pas seulement un système de santé universelle.
                                      Mais j'admets qu'en cessant de donner quoi 6 milliards/an au pétrolières, un demi milliards aux multinationales de l'automobile ou pharmaceutiques, etc.... feraient surement diminuer nos taxes et impots mais se sont nos services et programmes qui écopent pendant que le transfert aux multinationales de l'argent public augmentent eux.
                                      Dernière modification par Lann, 30 décembre 2017, 13h11.
                                      Il y a 2 manières de conquérir et asservir une nation.
                                      L'une par l'épée.
                                      L'autre par la dette.

                                      On comprend bien que l'économie n'est pas une science. C'est une technique divinatoire visant à réaliser et maximiser des profits. Nos viaducs qui s'écroulent, nos urgences qui débordent, nos rues qui ressemblent à celles de villes bombardées, nos ponts qui menacent, en font l'implacable démonstration.

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Je pense surtout qu'il y a moins d'entreprises et qu'elles sont plus grosses. Donc moins de patrons, mais des patrons mieux payés.
                                        L'indice gini est une meilleure mesure. Il y a peut-être eu une augmentation des inégalités, mais jamais de l'ordre de 66 (265 / 4).

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par Oiseau Voir le message

                                          Les assurances privées coûtent peanut comparé à ce que l'on paie en taxes de consommation et en impôts sur le revenu.

                                          Personnellement, je préférerais opter pour une assurance médicale couvrant mes besoins plutôt que d'être obligé par la décision de bureaucrates libéraux anonymes de leur verser 50% de mon salaire. Pas toi?
                                          Hum c'est pour cela que biens des gens ne sont pas couvert pas celles ci et que Obama s'est senti obligé d'en créer une? Déjà que je trouve que les assurances vies et invalidités sont assez de la bullshit nécessaire et dur à avoir, je préfère graisser la pattes à des bureaucrates anonymes pour avoir ma carte soleil même si je dois attendre 4h à 6h aux urgences.

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Les PDG canadiens ont gagné le salaire moyen annuel d'un travailleur le matin du 2 janvier

                                            http://quebec.huffingtonpost.ca/2018...ef=qc-homepage

                                            ...
                                            Depuis 11h mardi matin, le PDG canadien moyen a gagné le salaire annuel d'un travailleur
                                            ...
                                            Les PDG font 316 fois plus que quelqu'un qui gagne 15 $ de l'heure.- David Macdonald, Économiste senior du CCPA
                                            ...
                                            Il y a 2 manières de conquérir et asservir une nation.
                                            L'une par l'épée.
                                            L'autre par la dette.

                                            On comprend bien que l'économie n'est pas une science. C'est une technique divinatoire visant à réaliser et maximiser des profits. Nos viaducs qui s'écroulent, nos urgences qui débordent, nos rues qui ressemblent à celles de villes bombardées, nos ponts qui menacent, en font l'implacable démonstration.

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par slenderman Voir le message

                                              Hum c'est pour cela que biens des gens ne sont pas couvert pas celles ci et que Obama s'est senti obligé d'en créer une? Déjà que je trouve que les assurances vies et invalidités sont assez de la bullshit nécessaire et dur à avoir, je préfère graisser la pattes à des bureaucrates anonymes pour avoir ma carte soleil même si je dois attendre 4h à 6h aux urgences.
                                              C'est ce qu'on appelais autrefois être né pour un petit pain et s'en contenter.
                                              Le pire c'est que pour aprox 200$ par année vous avez accès à un médecin 24h/24 ici même au Québec, mais si les salaires des fonctionnaires vous tiennent à coeur ...que voulez-vous qu'on y fasse?
                                              Dernière modification par Tomahâk, 04 janvier 2018, 16h55.

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Envoyé par Tomahâk Voir le message

                                                C'est ce qu'on appelais autrefois être né pour un petit pain et s'en contenter.
                                                Le pire c'est que pour aprox 200$ par année vous avez accès à un médecin 24h/24 ici même au Québec, mais si les salaires des fonctionnaires vous tiennent à coeur ...que voulez-vous qu'on y fasse?
                                                Pour des soins de base payer 200$ alors qu'une super infirmière pourrait tout aussi bien faire la job en clinique externe sans passer aux urgences. Non je ne suis pas né pour un petit pain mais je crois plutôt que le système pourrait changer en déléguant des tâches que les médecins ne veulent pas déléguer.

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  Envoyé par Denis Voir le message
                                                  sightseeing, LA
                                                  On n,a rien vu, avec le nouveau plan économique de trump...

                                                  Commentaire


                                                  • #26
                                                    Envoyé par slenderman Voir le message

                                                    Pour des soins de base payer 200$ alors qu'une super infirmière pourrait tout aussi bien faire la job en clinique externe sans passer aux urgences. Non je ne suis pas né pour un petit pain mais je crois plutôt que le système pourrait changer en déléguant des tâches que les médecins ne veulent pas déléguer.
                                                    C'est ce qui fait que nous nous contentons de peu , si on aurait une colonne , on exigerait des médecins de faire la job , ou on leur enlève des tâches et les donner aux infirmières, mais on aime mieux plier devants eux que de vraiment s'occuper des patients. Depuis 50 ans le système n'a jamais changer , demandez vous pourquoi?
                                                    Mon 200 $ est vraiment bien investit, souvent c'est l'infirmière de la clinique qui prodigue les soins avec accord du médecin, pendant que le médecin reçoit ses patients, ce système marche très bien , mais il faut payer pour en bénéficier. Au ministère tout est compliquer pour engraisser des fonctionnaires et en rajouter.

                                                    Commentaire


                                                    • #27
                                                      Envoyé par Tomahâk Voir le message

                                                      C'est ce qui fait que nous nous contentons de peu , si on aurait une colonne , on exigerait des médecins de faire la job , ou on leur enlève des tâches et les donner aux infirmières, mais on aime mieux plier devants eux que de vraiment s'occuper des patients. Depuis 50 ans le système n'a jamais changer , demandez vous pourquoi?
                                                      Mon 200 $ est vraiment bien investit, souvent c'est l'infirmière de la clinique qui prodigue les soins avec accord du médecin, pendant que le médecin reçoit ses patients, ce système marche très bien , mais il faut payer pour en bénéficier. Au ministère tout est compliquer pour engraisser des fonctionnaires et en rajouter.
                                                      C'est fun quand tu as ton 200$ avec ce système mais quand tu la pas tu fais quoi? C'est ÇA qui est le nerf de la guerre. En France, ils ont un système privée et publique et les gens sont assez satisfait. Mais le gouvernement à mit des gardes fou sur les prix. De plus, les entreprises offrent comme avantages sociaux des assurances. Ici, on va trouver sa trop à gauche. Non comme tu dis payons nos soins de santé et fuck ceux qui ont en on pas les moyens. C'est ce que laisse transparaître tes écrits en tout cas.

                                                      Commentaire


                                                      • #28
                                                        Envoyé par slenderman Voir le message

                                                        C'est fun quand tu as ton 200$ avec ce système mais quand tu la pas tu fais quoi? C'est ÇA qui est le nerf de la guerre. En France, ils ont un système privée et publique et les gens sont assez satisfait. Mais le gouvernement à mit des gardes fou sur les prix. De plus, les entreprises offrent comme avantages sociaux des assurances. Ici, on va trouver sa trop à gauche. Non comme tu dis payons nos soins de santé et fuck ceux qui ont en on pas les moyens. C'est ce que laisse transparaître tes écrits en tout cas.
                                                        C'est ce que notre système nous force à faire , c'est pas mal différent du fuck ceux...je trouve.
                                                        C'est le système qui dit fuck ceux qui l'ont pas. Pas moi.

                                                        Commentaire


                                                        • #29
                                                          Justement je trouve sa mieux de déléguer des charges à des quarts de métier qui sont aussi compétent que les médecins pour faire se type de tâches. Je ne vois pas pourquoi je dois attendre 6h dans une urgence pour une otite alors que l'infirmière peut passer se cas. Pourquoi absolument payer au privé ou aller attendre aux urgence pour aller voir un médecin hein? C'est la tout le non sens d'une bureaucratie mal gérer. Un groupe peut s'en donner à cœur joie de faire ce qu'ils veulent alors que le monde eux doivent soit payer ou bien attendre. Bref le système est facile à changer mais pas les gens qui sont dedans.

                                                          Commentaire


                                                          • #30
                                                            Envoyé par skidooman Voir le message

                                                            Plate de même, mais oui, il y a un risque.

                                                            Mais Boug, ultimement, c'est aussi la responsabilité de la plèbe. C'est la plèbe qui a accès - oui oui, accès - à des quantités d'information de qualité, du jamais vu en des siècles de sociétés organisées. La plèbe a le bénéfice de la connaissance de l'histoire. Et la plèbe a l'outil le plus puissant jamais inventé pour arrêter la concentration des pouvoirs vers l'élite.

                                                            Et que fait la plèbe? Aux Etats-Unis, elle vote républicain.

                                                            C'est pas Loki dans le film des Avengers qui disait que nous avions besoin d'être dominés? Ouch...
                                                            Je fais parti de la "plèbe", j'utilise ce mot par sarcasme. Oui internet et Facebook au début était très utile pour donner la voix à ceux qui ne le pouvaient autrement. Mais internet et les nouvelles en continu font que l'information et la désinformation noie les nouvelles pertinentes au travers des futiles et leur enlève toutes leur importance. Les enjeux auquel on fait face sont confrontés à ceux qui pensent que la terre est plate, etc... Le temps passe à virer dans le vide, rien ne se règle. Ce qui sont des évidences scientifiques sont maintenant remis en question par des bozos et il y a des troupeaux qui suivent ces bozos.
                                                            "The thing about quotes on the internet is that you cannot confirm their validity." Abraham Lincoln

                                                            Commentaire

                                                            Chargement...
                                                            X