Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 30 sur 45

Sujet : Servis en anglais au McDonald's de Sept-Îles

  1. #1
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435

    Servis en anglais au McDonald's de Sept-Îles

    À Sept-Îles, les clients du McDonald's ont de la difficulté à se faire servir en français. La raison: le restaurant manque d'employés et a dû engager des immigrants des Philippines.



    On explique cette pénurie d'employés par la croissance économique de la région de Sept-Îles et le fait que les habitants de la région préfèrent travailler dans le secteur minier où l'on offre des taux horaires plus élevés. Pour contrer ce problème, le restaurant a pu aller chercher des employés aux Philippines grâce à un programme d'embauche international.

    Le contrat stipule donc que l'employé est engagé pour deux ans, que son billet d'avion est payé, qu'il est logé, que son taux horaire est augmenté (on passe de 9,60 $ de l'heure à 12 $ de l'heure), qu'on fait sa première épicerie.

    La Société Saint-Jean-Baptiste et plusieurs clients trouvent cette situation inacceptable.
    «Je sais qu'ils suivent des cours de français, sauf qu'elle n'était pas capable de s'exprimer en français. Un jeune qui n'est pas capable de s'exprimer en français ne devrait pas être mis en avant, a dit Manon Vigneault, une cliente. Ça fait 42 ans que j'habite ici et il n'est pas question que je retourne dans un restaurant où je ne peux pas me faire servir dans ma langue.»

    Pour Mario Beaulieu, le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, c'est une situation très décevante.

    «C'est un manque de respect des Québécois. Je crois que connaître le français devrait être un critère incontournable pour être engagé. D'autre part, le français est gravement menacé en ce moment, surtout à Montréal, mais ça s'étend partout dans toutes les régions.»

    José Longpré, le propriétaire du restaurant, nous a fait parvenir ses commentaires.
    «Compte tenu du contexte actuel de pénurie de main-d'œuvre touchant notre région, j'ai dû explorer d'autres avenues pour pallier la situation. J'ai pris connaissance des commentaires formulés par certains de nos clients et je conviens qu'il est essentiel qu'ils soient servis en français. C'est d'ailleurs pourquoi nos nouveaux employés venus de l'extérieur continuent de parfaire leur apprentissage de la langue pour assurer le meilleur service et s'intégrer le plus rapidement possible dans notre communauté.»

    Source: http://argent.canoe.ca/lca/affaires/...sept-iles.html

  2. #2
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435
    Je n'ai rien contre l'embauche de ces philippinoises, juste l'utilisation de la langue anglaise.

    Edit: Héhé, après une tite-recherche de 5 minutes avec ami Google et les mots-clés 'philippines et sep-îles', je trouve:

    Une petite communauté philippinoise est peut-être entrain de naître à Sept-îles ! J'en suis ravi !

    Creator of Yoga from Grand Master Angel L. Blancia originated from Panay Island, Iloilo City Philippines and his daughter perform the originality yoga posture relaxation and no one got videos the same qualities as what you see; only GM Gloria Blancia from Sept-iles Quebec Canada.

    Yoga Posture Exercises from Sept-iles Quebec Canada, Philippines
    Dernière modification de Avatar, 21/04/2012 à 00h44

  3. #3
    Modérateurs extraordinaires
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    7 152
    question comme ça, offrent-ils 12$ de l'heure aux québécois? S'ils l'offraient ils ne manqueraient peut-être pas autant d'employés qui parlent français.

  4. #4
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435
    Citation Envoyé par zor Voir le message
    question comme ça, offrent-ils 12$ de l'heure aux québécois? S'ils l'offraient ils ne manqueraient peut-être pas autant d'employés qui parlent français.
    Je crois que le contrat doit offrir un peu plus aux immigrants/travailleurs de l'extérieur pour les faire venir et rester deux ans. J'ai lu cette nouvelle pour la première fois il y a plusieurs semaines et on disait que des montréalais avaient descendus à Sept-îles mais n'y étaient pas restés parce qu'ils s'ennuyaient trop de la famille ou de Montréal. Je ne retrouve plus l'article.

    Autre lien: http://fr-ca.actualites.yahoo.com/immigration-côte-nord-des-phillipins-au-mcdonald-sept-210813795.html

  5. #5
    Participant Avatar de Hey Jude
    Inscrit
    June 2003
    Lieu
    Montréal
    Messages
    18 729
    Citation Envoyé par Avatar Voir le message
    Citation Envoyé par zor
    question comme ça, offrent-ils 12$ de l'heure aux québécois? S'ils l'offraient ils ne manqueraient peut-être pas autant d'employés qui parlent français.
    Je crois que le contrat doit offrir un peu plus aux immigrants/travailleurs de l'extérieur pour les faire venir et rester deux ans.
    Qu'importe si c'est pas obligation ou non, si t'es en mesure de leur offrir 12.00$ de l'heure, pourquoi la personne "locale" ne reçoit que 9.60$ de l'heure ?

    Le principe si cher à notre pseudo-droite, celui de l'offre et de la demande ne peut pas s'appliquer dans ce cas précis ?
    "Sur nos épaules on porte pourtant le pack-sac d'un passé épatant. Mais allons-nous mourir en nains quand nous sommes nés géants?"

  6. #6
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435
    Citation Envoyé par Hey Jude Voir le message
    pourquoi la personne "locale" ne reçoit que 9.60$ de l'heure ?
    Aucune idée à part la raison que j'ai mentionnée.

    @+

  7. #7
    Participant
    Inscrit
    April 2011
    Messages
    2 548
    Citation Envoyé par Hey Jude Voir le message
    Qu'importe si c'est pas obligation ou non, si t'es en mesure de leur offrir 12.00$ de l'heure, pourquoi la personne "locale" ne reçoit que 9.60$ de l'heure ?

    Le principe si cher à notre pseudo-droite, celui de l'offre et de la demande ne peut pas s'appliquer dans ce cas précis ?
    En fait, le principe de l'offre et la demande semble très bien fonctionner dans ce cas-ci. Par ailleurs, je me demande si le 2.40$ supplémentaire est subventionné à même ce programme pour faire venir les travailleurs migrants.

    Les États-Unis semblent avoir le même problème avec les "McJobs". Les Américains de souche (...) n'en veulent plus alors ce sont les immigrants et sans-papiers, principalement hispanophones, qui les prennent.

  8. #8
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435
    L'article ou celui donné en lien ne parle pas seulement de McJobs. Ils parlent de jobs dans d'autres secteurs où il manque de main d'oeuvre. On ne précise pas lesquels.

  9. #9
    Modérateurs extraordinaires
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    7 152
    Citation Envoyé par Avatar Voir le message
    Aucune idée à part la raison que j'ai mentionnée.

    @+
    Peut-être qu'à 12$/h ils s'enuiraient moins de Montréal.

  10. #10
    Participant
    Inscrit
    April 2011
    Messages
    168
    c'est comme en alberta il paye beaucoup plus chers pour ce genre de service qu'ailleurs au canada et encore il on de la difficulté à en trouver...
    les philippins sont payer plus cher probablement a cause du logement ce que les locaux ne vivent pas...

  11. #11
    Participant Avatar de Lann
    Inscrit
    July 2008
    Messages
    14 730
    Ils reçoivent environ $15/heure, offrez le au nôtre et je suis certain qu'ils trouveront de la main d'oeuvre.

    Ça ressemble a une manière détourné afin de faire venir des immigrants ici, offrir le salaire minimum aux gens d'ici sans concession pour par la suite se retourner et faire venir des travailleurs étranger tout en disant nous n'avons pas le choix, ceux d'ici ne veulent pas travailler, c'est le salaire pourtant qui est le problème semble t-il, $9.60/hres pour un québécois versus environ $15.00/hres pour un travailleur étranger.

    a moins qu'on me prouve qu'ils offrent $15/hres aux gens d'ici je ne changerais pas d'avis mais je doute que la droite affairiste me le prouve, dans leur intéret de nous inonder de travailleurs étranger, a long terme cela fera diminuer le salaire de travailleurs dans plus d'un secteur.
    La spiritualité est la foi en quelque chose de plus grand, et la religion est la foi aveugle dans les paroles d'autre hommes, ce qui divise.

    Il y a 2 manières de conquérir et asservir une nation.
    L'une par l'épée.
    L'autre par la dette.

  12. #12
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435
    Citation Envoyé par Lann Voir le message
    Ils reçoivent environ $15/heure, offrez le au nôtre et je suis certain qu'ils trouveront de la main d'oeuvre.

    Ça ressemble a une manière détourné afin de faire venir des immigrants ici, offrir le salaire minimum aux gens d'ici sans concession pour par la suite se retourner et faire venir des travailleurs étranger tout en disant nous n'avons pas le choix, ceux d'ici ne veulent pas travailler, c'est le salaire pourtant qui est le problème semble t-il, $9.60/hres pour un québécois versus environ $15.00/hres pour un travailleur étranger.

    a moins qu'on me prouve qu'ils offrent $15/hres aux gens d'ici je ne changerais pas d'avis mais je doute que la droite affairiste me le prouve, dans leur intéret de nous inonder de travailleurs étranger, a long terme cela fera diminuer le salaire de travailleurs dans plus d'un secteur.
    Sujets liés:
    - http://www.politiquebec.com/showthre...a-construction
    - http://www.politiquebec.com/showthre...E9localisation

    - Pas certain que nos québécois chômeurs iraient à Sept-îles pour 15$/heure, à moins de les forcer...
    - Les travailleurs immigrants sont peut-être perçus comme étant plus dociles et malléables que les travailleurs québécois.
    -
    - Les philippinoises sont tellement jolies, l'exotisme attire la clientèle
    -

  13. #13
    Participant
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    252
    Citation Envoyé par Avatar Voir le message

    - Pas certain que nos québécois chômeurs iraient à Sept-îles pour 15$/heure, à moins de les forcer...
    -
    Si la 24 de Cool's Right était un médicament reconnu par Santé Canada et fiscalement déductible par la RAMQ les BS génétiques resteraient quand même dans leurs trous. Parabole du fouet et du boulet aux pieds. Si le Montagnais (?) est une langue officielle, la meilleure immersion culturelle que je suggère est de se présenter au PFK lors de la Journée du Chèque. Dans le trou de beigne qu'est le Québec, Sept-Îles est une demeure de paix qui, j'ose espérer, ne deviendra pas un Dar es Salam.

  14. #14
    Senior Member
    Inscrit
    May 2011
    Lieu
    Hochelaga-Maisonneuve
    Messages
    7 416
    Des immigrants en région?

    Fameux!

    Le OUI en région va enfin bondir au prochain référendum.

  15. #15
    Participant Avatar de Yukiwi
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    1 993
    la réalité commence à frapper le Québec - la société commence à frapper le mur tel que prévu il y a quel ques années .. .. c'est un petit signe de ce qui est reservé pour l,avenir au Québec....
    pas de famille stable, pas de croyance dans la famille traditionnelle, on laisse maman gouvernement prends soin de nos enfants, de nos peines... et voila ... il manque de main d'oeuvre & il existe des millions à travers le monde qui aimeraient prendre la place des québécois qui ne croient plus dans les valeurs de base qui permetteront à la société de survivre & non de mourrir dans la frustration ...
    "Garde ton coeur plus que toute autre choses, Car de lui viennent les sources de la vie."

  16. #16
    Senior Member
    Inscrit
    April 2011
    Lieu
    Montréal
    Messages
    1 211
    Citation Envoyé par Avatar Voir le message
    Sujets liés:
    - http://www.politiquebec.com/showthre...a-construction
    - http://www.politiquebec.com/showthre...E9localisation

    - Pas certain que nos québécois chômeurs iraient à Sept-îles pour 15$/heure, à moins de les forcer...
    - Les travailleurs immigrants sont peut-être perçus comme étant plus dociles et malléables que les travailleurs québécois.
    -
    - Les philippinoises sont tellement jolies, l'exotisme attire la clientèle
    -
    La réalité c'est que beaucoup de philippins s'expatrie ailleurs pour fuir la pauvreté dans leur pays d'origine. Il n'est pas rare de voir des philippins par exemple en Asie du Sud-Est occupant des emplois dans des restaurants et des hotels, souvent au salaire minimum, et qui retourne l'argent à leurs familles laissés derrière.

    Les philippins qui travaillent au MacDonald de Sept-Iles pourraient donner des lecons d'humilité à bien des québécois gâtés, nonchalants, paresseux, et blasés. Ils pourraient aussi donner des leçons sur comment économiser de l'argent, se priver et vivre avec le strict minimum.

    Les québécois crachent sur des jobs mais quand ils voient des étrangers qui les accepte à leur place, ils font semblant d'être outré et se demande pourquoi ils n'ont pas été considéré en premier.

  17. #17
    Participant
    Inscrit
    April 2011
    Lieu
    Kingsey Falls
    Messages
    12 609
    Que des travailleurs philipins qui s'expriment en anglais se retrouvent au McDo de 7iles pour servir des francophones..... je n'y vois pas trop de problèmes en principe, dans le mesure où il s'agit d'immigrants fraîchement débarqués. (C'est le cas?)

    Je suis juste curieux de voir combien de temps ça va durer.... Combien de temps ces personnes mettrons à s'ajuster.... Comment vont-ils réagir face à des Québécois qui ne les comprennent pas ou face à des clients qui sont mêmes indisposés par leur "incompétences" à communiquer en français. J'imagine que la pression pour que ces travailleurs s'adaptent va être proportionnelle à la grogne que cette situation sucitera. Bref..... la réaction des Québécois eux-mêmes.... Est-ce que les applaventris toujours prêts aux compromis quand il s'agit de dénigrer leur propre peuple convaincront ces travailleurs unilingues anglais de jouer le jeux du canada, en anglais, n'importe où et poiur n'importe qui? J'espère que non. J'espère que ces philipins s'intègreront à notre peuple et deviendront de fiers Québécois aux yeux bridés (et ça on s'en foue). En principe, dans une ville comme 7 iles, c'est plus facile et surtout plus nécessaire.....
    Mon seul désir est de travailler au bien général et l'on verra, je crois, que notre intérêt le plus véritable est de travailler à établir dans ce pays l'unité de race avec l'unité de la vie nationale et l'unité de langage

    D'Alton McCarthy, député conservateur.

  18. #18
    Participant Avatar de Lamarche
    Inscrit
    April 2011
    Messages
    3 596
    Peut-être pas la meilleure histoire pour s'indigner. Le Philippin était probablement dans ses premiers jours. On pourrait lui laisser quelques jours pour apprendre les chiffres de un à 10 et un chausson avec ça.

    Qu'on garde nos gonflements de veine du cou pour nos pdg de la caisse de dépot et de la banque nationale plutôt que pour un type qui vient d'un pays de misère pour travailler ici cheap labor.
    Dernière modification de Lamarche, 22/04/2012 à 10h32

  19. #19
    Participant Avatar de Pereplexe
    Inscrit
    March 2011
    Lieu
    St-Jean sur Richelieu depuis toujours
    Messages
    437
    Citation Envoyé par Queb Voir le message
    Que des travailleurs philipins qui s'expriment en anglais se retrouvent au McDo de 7iles pour servir des francophones..... je n'y vois pas trop de problèmes en principe, dans le mesure où il s'agit d'immigrants fraîchement débarqués. (C'est le cas?)

    Je suis juste curieux de voir combien de temps ça va durer.... Combien de temps ces personnes mettrons à s'ajuster.... Comment vont-ils réagir face à des Québécois qui ne les comprennent pas ou face à des clients qui sont mêmes indisposés par leur "incompétences" à communiquer en français. J'imagine que la pression pour que ces travailleurs s'adaptent va être proportionnelle à la grogne que cette situation sucitera. Bref..... la réaction des Québécois eux-mêmes.... Est-ce que les applaventris toujours prêts aux compromis quand il s'agit de dénigrer leur propre peuple convaincront ces travailleurs unilingues anglais de jouer le jeux du canada, en anglais, n'importe où et poiur n'importe qui? J'espère que non. J'espère que ces philipins s'intègreront à notre peuple et deviendront de fiers Québécois aux yeux bridés (et ça on s'en foue). En principe, dans une ville comme 7 iles, c'est plus facile et surtout plus nécessaire.....

    En autant que je sache , dans un McDo il n'y a pas que les employés à la caisse , est-ce bien nécessaire de mettre l'anglophone au comptoir au lieu de lui faire flipper les burgers ou brasser les frites le temps qu'ils apprennent un français convenable ?

    Aucun doute que ce sont des emplois largement subventionnés par le gouvernement , le boss en profite avec ses employés à rabais pour se remplir les poches plus vite , mais il doit bien être capable de trouver assez de francophones pour travailler au comptoir ...

  20. #20
    Citation Envoyé par Avatar Voir le message
    Pour contrer ce problème, le restaurant a pu aller chercher des employés aux Philippines grâce à un programme d'embauche international.
    Le contrat stipule donc que l'employé est engagé pour deux ans, que son billet d'avion est payé, qu'il est logé, que son taux horaire est augmenté (on passe de 9,60 $ de l'heure à 12 $ de l'heure), qu'on fait sa première épicerie.
    ya personne d'autre qui trouve ridicule de subventionner McDo? ya rien d'essentiel dans cet entreprise, elle est même pas mal nuisible puisqu'elle n'offre que des aliments mauvais pour la santé. j'en reviens pas qu'on mette tant d'effort et d'argent pour aller chercher des immigrants pour les faire travailler chez McDo. cette histoire d'anglais à sept-îles c'est fâchant, mais me semble que le vrai scandale c'est l'existence même de ce programme d'embauche - ou plutôt de son utilisation par une entreprise aussi pourrie que McDo. d'accord de mettre en place de telle mesures si c'est pour remplir des postes importants, mais pour servir des bigmacs ?!

  21. #21
    Participant
    Inscrit
    April 2011
    Lieu
    Kingsey Falls
    Messages
    12 609
    Citation Envoyé par sollune Voir le message
    ya personne d'autre qui trouve ridicule de subventionner McDo? ya rien d'essentiel dans cet entreprise, elle est même pas mal nuisible puisqu'elle n'offre que des aliments mauvais pour la santé. j'en reviens pas qu'on mette tant d'effort et d'argent pour aller chercher des immigrants pour les faire travailler chez McDo. cette histoire d'anglais à sept-îles c'est fâchant, mais me semble que le vrai scandale c'est l'existence même de ce programme d'embauche - ou plutôt de son utilisation par une entreprise aussi pourrie que McDo. d'accord de mettre en place de telle mesures si c'est pour remplir des postes importants, mais pour servir des bigmacs ?!


    Est-ce qu'on sait si le "programme d'embauche international" implique des subvantions?
    Mon seul désir est de travailler au bien général et l'on verra, je crois, que notre intérêt le plus véritable est de travailler à établir dans ce pays l'unité de race avec l'unité de la vie nationale et l'unité de langage

    D'Alton McCarthy, député conservateur.

  22. #22
    Participant Avatar de Hey Jude
    Inscrit
    June 2003
    Lieu
    Montréal
    Messages
    18 729
    Citation Envoyé par Queb Voir le message
    Est-ce qu'on sait si le "programme d'embauche international" implique des subvantions?
    A vue de nez, en consultant rapidement les sites des gouvernements, on dirait bien que non.

    .- http://www.cic.gc.ca/francais/travailler/index.asp

    .- http://www.immigration-quebec.gouv.q...res/index.html
    "Sur nos épaules on porte pourtant le pack-sac d'un passé épatant. Mais allons-nous mourir en nains quand nous sommes nés géants?"

  23. #23
    Participant Avatar de Hey Jude
    Inscrit
    June 2003
    Lieu
    Montréal
    Messages
    18 729
    Dans le même ordre d'idée...

    Pour pourvoir certains emplois, le Fairmont Manoir Richelieu se tourne vers l'immigration, faute de candidats québécois. Cinquante Mexicains sont attendus d'ici la mi-mai pour faire des chambres et travailler aux cuisines.

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/...en-renfort.php
    Manifestement, il y a quelque chose qui cloche dans notre "marché du travail"...une province avec un taux de plus de 8% de chômage, et des entreprises ont de la difficulté à trouver de la main d'oeuvre.
    "Sur nos épaules on porte pourtant le pack-sac d'un passé épatant. Mais allons-nous mourir en nains quand nous sommes nés géants?"

  24. #24
    Senior Member
    Inscrit
    June 2007
    Lieu
    Lanaudière
    Messages
    15 978
    Citation Envoyé par Lamarche Voir le message
    Peut-être pas la meilleure histoire pour s'indigner. Le Philippin était probablement dans ses premiers jours. On pourrait lui laisser quelques jours pour apprendre les chiffres de un à 10 et un chausson avec ça. ..
    C'est la faute aux Québécois francophones refermés sur eux-mêmes qui sont pas foutus de parler le Tagalog :

    Je veux un numéro deux grand format avec un Coke diète = Gusto ko ng isang numero ng dalawang may isang malaking pagkain kouk

  25. #25
    Senior Member
    Inscrit
    October 2011
    Messages
    1 565
    On va nous sortir l'article chaque fois que l'une des millions de succursales des entreprises au Québec parlent anglais à un francophone? Vous trouvez pas que vous allez un peu loin, voir que vous êtes assez susceptibles et obsessifs sur la question de la langue?

  26. #26
    Participant
    Inscrit
    April 2011
    Lieu
    Kingsey Falls
    Messages
    12 609
    Citation Envoyé par Franchester Voir le message
    On va nous sortir l'article chaque fois que l'une des millions de succursales des entreprises au Québec parlent anglais à un francophone? Vous trouvez pas que vous allez un peu loin, voir que vous êtes assez susceptibles et obsessifs sur la question de la langue?
    je te ferai remarquer qu'à chaque fois qu'il en est question... tu viens y mettre ton grain de sel.... ça doit être parce que ça te préoccupe toi aussi pas mal.
    Mon seul désir est de travailler au bien général et l'on verra, je crois, que notre intérêt le plus véritable est de travailler à établir dans ce pays l'unité de race avec l'unité de la vie nationale et l'unité de langage

    D'Alton McCarthy, député conservateur.

  27. #27
    Senior Member
    Inscrit
    October 2011
    Messages
    1 565
    Oui mais pour la raison inverse, je crois au bilinguisme.

  28. #28
    Participant
    Inscrit
    April 2011
    Lieu
    Kingsey Falls
    Messages
    12 609
    Citation Envoyé par Franchester Voir le message
    Oui mais pour la raison inverse, je crois au bilinguisme.
    Bon ben continue de croire en ce que tu veux je m'en foue pis laisse faire les autres.
    Mon seul désir est de travailler au bien général et l'on verra, je crois, que notre intérêt le plus véritable est de travailler à établir dans ce pays l'unité de race avec l'unité de la vie nationale et l'unité de langage

    D'Alton McCarthy, député conservateur.

  29. #29
    Senior Member
    Inscrit
    June 2007
    Lieu
    Lanaudière
    Messages
    15 978
    Citation Envoyé par Franchester Voir le message
    Oui mais pour la raison inverse, je crois au bilinguisme.
    Personne n'a dit que le bilinguisme n'existe pas.

  30. #30
    Senior Member
    Inscrit
    May 2011
    Lieu
    Hochelaga-Maisonneuve
    Messages
    7 416
    Citation Envoyé par claude Voir le message
    (...)
    Les philippins qui travaillent au MacDonald de Sept-Iles pourraient donner des lecons d'humilité à bien des québécois gâtés, nonchalants, paresseux, et blasés. Ils pourraient aussi donner des leçons sur comment économiser de l'argent, se priver et vivre avec le strict minimum.
    Ne mélanger pas la vérité avec la sainteté svp!
    Citation Envoyé par claude Voir le message
    Les québécois crachent sur des jobs mais quand ils voient des étrangers qui les accepte à leur place, ils font semblant d'être outré et se demande pourquoi ils n'ont pas été considéré en premier.
    Si les jobs étaient payantes, les québécois seraient au boulot.
    On ne peut tout simplement pas vivre avec décence au salaire minimum.
    Si vous ne comprenez pas cela, vous ne comprendrez jamais rien dans la vie.
    Et vous monsieur le beau parleur, travaillez-vous au salaire minimum ou c'est votre famille qui vous a trouvé une job payante?

    Vous nous recommandez de vivre comme des saints.
    Votre discours est celui d'un curé moralisateur.
    Le bas-de-gamme du puritanisme!

    Travaillez comme des fous pendant que vos patrons vont d'orgie en orgie...

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • [VIDEO] code is Activé
  • Le code HTML est Désactivé