Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 30 sur 86

Sujet : La droite américaine est dangeureuse, les républicains sont dangeureux

  1. #1
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435

    La droite américaine est dangeureuse, les républicains sont dangeureux

    Me semble que les républicains en ont déjà assez fait ! Me semble qu'ils se sont fait suffisamment battre ! Me semble qu'ils se sont suffisamment fait détester dans le monde, et le Canada pas loin derrière.

    Qu'ils laissent donc tout ça à l'OTAN.

    Mitt Romney, l'un des favoris à l'investiture républicaine pour la présidentielle, a assuré jeudi qu'il «préparerait» les États-Unis à la guerre contre l'Iran s'il est élu à la Maison-Blanche l'an prochain.

    http://www.cyberpresse.ca/internatio...9_article_POS2
    --
    Alors la ca dépasse l'entendemment, même clara dans sa splendeur
    n'était pas aussi dérangée ... A chacun de ses messages j'entend la
    petite musique de la quatrième dimension
    -+- AM in GNU-SE : La dimension de l'infinie partisanerie -+-

  2. #2
    Senior Member
    Inscrit
    May 2011
    Lieu
    Hochelaga-Maisonneuve
    Messages
    7 416
    La spirale des coûts militaires US va précipiter cet empire dans la poubelle de l'histoire.

    Le problème est: Recevrons-nous cette poubelle sur la gueule!

  3. #3
    Citation Envoyé par El Kabong Voir le message
    La spirale des coûts militaires US va précipiter cet empire dans la poubelle de l'histoire.

    Le problème est: Recevrons-nous cette poubelle sur la gueule!
    Tout les empires ont implosé en aprtie pour cette raison.

    On parle d'un pays qui s'endette pour maintenir des bases militaires dans une douzaines de pays.
    Fool me once shame on you Fool me twice shame on me

    Abraham Lincoln

    Traduction: Berne moi une fois honte à toi : Berne moi deux fois honte à moi.

  4. #4
    Senior Member
    Inscrit
    May 2011
    Lieu
    Hochelaga-Maisonneuve
    Messages
    7 416
    C'est bien pire que ça...

    C'est promouvoir la démocratie tout en la détruisant.

    L'armée US sert à protéger les intérêts des pétrolières, minières, etc.

    Les dirigeants US ont beau être capitonnés de diplômes, rares sont ceux qui ont une formation scientifique.
    Ce sont de très riches et très puissants ignorants qui cultivent un complexe de supériorité.

    Le pire du pire.

  5. #5
    Banni du forum
    Inscrit
    September 2011
    Messages
    229
    Citation Envoyé par Avatar Voir le message
    Me semble que les républicains en ont déjà assez fait ! Me semble qu'ils se sont fait suffisamment battre ! Me semble qu'ils se sont suffisamment fait détester dans le monde, et le Canada pas loin derrière.

    Qu'ils laissent donc tout ça à l'OTAN.
    Pourtant Obama la prépare depuis qu'il est au pouvoir, au moin les républicains ont le culot et l'honnêteté de l'avouer publiquement.

  6. #6
    Participant
    Inscrit
    March 2011
    Lieu
    L'Ancienne-Lorette
    Messages
    4 070
    Citation Envoyé par Dolores Voir le message
    Pourtant Obama la prépare depuis qu'il est au pouvoir, au moin les républicains ont le culot et l'honnêteté de l'avouer publiquement.
    Tout à fait, sauf que notre ami a "oublié" bien sûr de mentionner que, tout comme dans le cas de l'Iraq en 2003, l'option diplomatique reste la première option. Et lorsque ça ne fonctionne pas (Saddam Hussein avait violé pas moins de 11 résolutions dûment votées de l'ONU, et Ahmadinejad combien déjà?) il faut agir. Le temps joue en leur faveur.
    Dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal, l'ancien gouverneur du Massachusetts explique que la diplomatie américaine serait dotée d'une «option militaire très concrète et très crédible» pour faire face à la République islamique.
    Si tu veux la paix, prépare la guerre
    Très bien dit.

  7. #7
    Senior Member
    Inscrit
    April 2011
    Messages
    2 482
    Citation Envoyé par Chappy Voir le message
    Tout à fait, sauf que notre ami a "oublié" bien sûr de mentionner que, tout comme dans le cas de l'Iraq en 2003, l'option diplomatique reste la première option. Et lorsque ça ne fonctionne pas (Saddam Hussein avait violé pas moins de 11 résolutions dûment votées de l'ONU, et Ahmadinejad combien déjà?) il faut agir. Le temps joue en leur faveur.
    Très bien dit.
    Et Israèl a violé et n'a pas respecté combien de résolutions de l'ONU?

  8. #8
    Senior Member
    Inscrit
    October 2011
    Lieu
    On verra
    Messages
    164
    Les américains ne sont pas très bien pris. Ils ont le choix entre deux partis qui ont pour intention de ne rien faire face à leur prochaine crise. Républicains qui partent des guerres. Ou Obama qui entretient la guerre de toute façon et triple le déficit en se lançant dans des programmes sociaux et bailout les banques et compagnies de chars.

    Dépenser ou dépenser... bref comme ici.

  9. #9
    Modérateurs extraordinaires Avatar de skidooman
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    6 615
    Citation Envoyé par Frank Shostack Voir le message
    Les américains ne sont pas très bien pris. Ils ont le choix entre deux partis qui ont pour intention de ne rien faire face à leur prochaine crise. Républicains qui partent des guerres. Ou Obama qui entretient la guerre de toute façon et triple le déficit en se lançant dans des programmes sociaux et bailout les banques et compagnies de chars.

    Dépenser ou dépenser... bref comme ici.
    Il y a quand même des différences entre Démocrates et Républicains.

    Non seulement les Républicains décollent des guerres sans les payer, mais en plus, ils veulent augmenter le budget de l'armée tout en coupant les impôts, afin de couper les dépenses sociales. Et ici, on parle pas de BS, on parle d'assurance santé pour les vieux et de leur maigre retraite.

    Et sauver les banques, c'est d'abord les Républicains qui l'ont fait - parce qu'ils n'avaient pas le choix, le système financier US était en train de couler.

    Obama, lui, a été beaucoup plus sage. Sa réforme de la santé, si elle tient bon, va économiser au trésor fédéral seulement la modique somme de $1 billion (un trillion, en Américain) sur 10 ans selon le CBO. Il a pris le risque de l'Afghanistan, mais s'est retiré d'Irak, et a géré judicieusement la Libye. Et ses interventions en automobile ont non seulement sauvé des milliers d'emplois et une région au complet, mais en plus le gouvernement fédéral va faire de l'argent dans l'opération.

    Oui, le déficit s'est creusé, mais c'est surtout conjoncturel dans ce cas-ci. Couper quand l'économie tourne à rebours, les Britanniques sont en train de le découvrir, c'est pas exactement l'idée du siècle.

    Je ne dis pas qu'il est parfait. J'attends encore qu'on mette les banques au pas, par exemple. Mais en comparaison à Bush, il n'y a aucune comparaison imaginable.

  10. #10
    Citation Envoyé par skidooman Voir le message
    Obama, lui, a été beaucoup plus sage. Sa réforme de la santé, si elle tient bon, va économiser au trésor fédéral seulement la modique somme de $1 billion (un trillion, en Américain) sur 10 ans selon le CBO. Il a pris le risque de l'Afghanistan, mais s'est retiré d'Irak, et a géré judicieusement la Libye. Et ses interventions en automobile ont non seulement sauvé des milliers d'emplois et une région au complet, mais en plus le gouvernement fédéral va faire de l'argent dans l'opération.
    vous essayez tellement fort d'y croire que c'en est triste.

  11. #11
    Senior Member
    Inscrit
    October 2011
    Lieu
    On verra
    Messages
    164
    Le mandat d'Obama est tellement un échec cuisant que même ses partisans ne savent plus quoi sortir.

  12. #12
    Participant
    Inscrit
    April 2011
    Lieu
    Seattle
    Messages
    629
    Citation Envoyé par Frank Shostack Voir le message
    Le mandat d'Obama est tellement un échec cuisant que même ses partisans ne savent plus quoi sortir.
    commentaire sans aucun argument a l'appui.

    laissont les faits parler d'eux memes.
    Obama a fait 508 promesses claires durant sa campagne. Le site politifact verifie les promesses tenues , brisees, bloques etc.
    http://www.politifact.com/truth-o-me...ises/obameter/

    il a remplie 31% de ses promesses electorales, a ete bloque ou stallee dans environ 10% des cas (pour chacun des 2 categories)
    il a brisee 10% de ses promesses. Si on compare a John Boehner qui a promis de cree des emplois (le slogan republicain etait pratiquement "Jobs, Jobs Jobs), son dossier est pas mal moins reluisants (au moins il est parvenu a reaffirmer le slogan du pays et a faire voter une piece de monnaie commemorative ....yeahhhh, pendant que Obama se fend en quatre pour les faire voter sur son plan d'emploi)

  13. #13
    Banni du forum
    Inscrit
    September 2011
    Messages
    229
    Citation Envoyé par Mrtell13 Voir le message
    commentaire sans aucun argument a l'appui.

    laissont les faits parler d'eux memes.
    Obama a fait 508 promesses claires durant sa campagne. Le site politifact verifie les promesses tenues , brisees, bloques etc.
    http://www.politifact.com/truth-o-me...ises/obameter/

    il a remplie 31% de ses promesses electorales, a ete bloque ou stallee dans environ 10% des cas (pour chacun des 2 categories)
    il a brisee 10% de ses promesses. Si on compare a John Boehner qui a promis de cree des emplois (le slogan republicain etait pratiquement "Jobs, Jobs Jobs), son dossier est pas mal moins reluisants (au moins il est parvenu a reaffirmer le slogan du pays et a faire voter une piece de monnaie commemorative ....yeahhhh, pendant que Obama se fend en quatre pour les faire voter sur son plan d'emploi)

    Il as quand même brisé ses 3 principales promesses qui était de fermé guantanamo , terminé la guerre en irak, et utilisé la diplomatie dans les conflits au moyen Orient les 3 raisons pourquoi il as été élu.

    Non seulement il n'est pas intéressé d'utilisé la diplomatie, mais il menace l'Iran, la Syrie, le yemen etc, en plus d'avoir envoyé la lybie avec son grand ami Sarkozy au moyen âge tout en refusant la médiation de Hugo Chavez dans ce conflit, bref il n'y as pas de quoi en être fier.

    Avec les républicain ce n'est guère mieux, mais au moin ils ont l'honnêteté et le culot de nous dire en plein visage ce qu'ils vont faire.

  14. #14
    Senior Member
    Inscrit
    October 2011
    Messages
    1 565
    Facile de blâmer le voisin alors que le Canada a annoncé récemment qu'il n'avait jamais été aussi proche militairement avec Israël(Qui est le pays qui veut partir en guerre contre l'Iran). Peut-être verrons-nous une triade Canada-Israël-États-Unis contre Iran.

  15. #15
    Participant Avatar de Lann
    Inscrit
    July 2008
    Messages
    14 804
    voila pourquoi il y aura des problèmes avec l'iran de la part des 3 "pays" nommés
    L’Iran ouvre une Bourse du Pétrole – présage de problèmes pour New-York et Londres ? (Oil Price.com)
    http://www.legrandsoir.info/l-iran-o...price-com.html

    Ils trouveront une raison pour les attaquer et défaire cela tout en s'accaparant leur ressource pétrolière.
    La spiritualité est la foi en quelque chose de plus grand, et la religion est la foi aveugle dans les paroles d'autre hommes, ce qui divise.

    Il y a 2 manières de conquérir et asservir une nation.
    L'une par l'épée.
    L'autre par la dette.

  16. #16
    Participant
    Inscrit
    March 2011
    Lieu
    L'Ancienne-Lorette
    Messages
    4 070
    Citation Envoyé par Dolores Voir le message
    Il as quand même brisé ses 3 principales promesses qui était de fermé guantanamo , terminé la guerre en irak, et utilisé la diplomatie dans les conflits au moyen Orient les 3 raisons pourquoi il as été élu.
    Tout à fait. Il a promis en janvier 2009 d’abaisser le taux de chômage de 7,5% à 5% durant son mandat grâce à son méga-plan de dépenses publiques. Résultat: non seulement il n'a pas baissé, mais il a même grimpé. Encore 9% des travailleurs américains croupissent toujours sur le chômage...

    Puis, à chacune des années de son administration, son déficit est en moyenne supérieur à 300% du pire déficit de Bush.

    Pour ce qui est de Guantanamo, je préfère personnellement voir cette prisonn ouverte jusqu'à ce que la guerre au terrorisme perdure, ce qui risque d'être pour encore bien longtemps la manière que Obama la mène! Et évidemment il est plus rassurant de voir les jihadistes fanatiques qui ont la forte vocation la destruction de l'occident dans ces murs que de les voir détourner un avion.

    Il est tout aussi évident de constater qu'en faisant cette promesse Obama, était soit incroyablement naïf ou un menteur de première. Dans aucun des deux cas il mérite notre confiance dans ce dossier.

  17. #17
    Modérateurs extraordinaires Avatar de skidooman
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    6 615
    Citation Envoyé par sollune Voir le message
    vous essayez tellement fort d'y croire que c'en est triste.
    Alors, dites-moi où j'ai tort.

    Est-ce que la réforme de la santé sauve des dollars? Le CBO dit oui.

    Est-ce qu'Obama a réussi à largement s'extriquer d'Irak? Oui.

    Est-ce qu'Obama a réussit à sauver GM et Chrysler, qui maintenant font de l'argent, et progressivement vendre les parts du gouvernement US à profit? Encore oui.

    Ça commence à en faire des victoires.

    Si on peut lui reprocher quelque chose, c'est de ne pas être assez incisif. Mais c'est un être plutôt gentil, Obama, qui croit - à tort - que tous, si on leur en donne la chance, vont collaborer. Rien de plus faux.

  18. #18
    Citation Envoyé par skidooman Voir le message
    Alors, dites-moi où j'ai tort.
    vous n'avez pas tort. c'est juste que vous n'avez pas raison.

    c'est drôle mais quand j'ai lu votre réponse, là, et la phrase "Ça commence à en faire des victoires", j'ai lu un peu vite et j'ai cru, pour un moment, que vous aviez écrit "Ça commence à en faire des victimes". Mais ça c'est mieux de ne pas trop y penser.

  19. #19
    Le blogue de Jean-François Lisée

    Les funérailles prochaines de l’État providence américain


    Publié dans : États-Unis
    20 novembre 2011

    L’ acteur Craig T. Nelson (notamment de la série de films Poltergeist) a avoué au journaliste de Fox Glenn Beck il y a deux ans avoir déjà eu une période de grande pauvreté. « J’étais sur l’aide sociale et aux Food Stamps», disait-il, faisant référence au programme social américain qui distribue des coupons d’alimentation aux déshérités.

    « Est-ce que quelqu’un m’a aidé », a-t-il demandé ? “Non!”, a-t-il ajouté, usant de son exemple pour critiquer l’essentiel de l’intervention gouvernementale.


    Glenn Beck, n’a évidemment pas relevé que, oui, quelqu’un était venu au secours de l’acteur dans sa grande détresse: l’État américain, en lui donnant des coupons d’alimentation et des chèques d’aide sociale.

    L’attitude de l’acteur est l’un de nombreux signes qui pointent dans une direction : nous vivons les dernières années de l’État providence aux États-Unis.

    Le phénomène est, disons, phénoménal : 25% de ceux qui touchent ces bons alimentaires ne savent pas qu’ils viennent de l’État, 30% des retraités qui reçoivent des soins de santé couverts par l’État ignorent qu’ils sont payés par… l’État. Mieux, 43% des prestataires d’assurance-emploi ne peuvent identifier la provenance de leur chèque et 44% de ceux qui touchent, chaque mois, leur chèque de pension de retraite de l’État sont également ignorants de l’identité du payeur.

    Le politologue américain Charles Noble (transparence totale : un ami) a signé récemment, dans la revue en ligne Logos, un texte d’une terrible lucidité intitulé : « Un au revoir ? L’avenir très incertain de l’État providence américain ».

    Il y explique pourquoi les programmes sociaux américains sont victimes d’une tempête parfaite. Les moteurs du changement social — les syndicats, le mouvement pour les droits sociaux — sont en perte de vitesse. La proportion d’Américains qui se définissent comme « conservateurs » est deux fois plus importante que celle qui se définissent comme « progressistes » (libéral, dans le sens américain, de centre-gauche).

    « Il est difficile de nier, écrit Noble, que beaucoup d’Américains ont au sujet du gouvernement des idées qui sont propices à la montée de la droite et qui remettent en cause toute proposition fondée sur les notions de communauté, de coopération ou d’égalité sociale. »

    On a en effet assisté, ces dernières années, à une mise en accusation de Barack Obama parce qu’il avait proposé de « répartir un peu la richesse »; sa réforme de la santé, pourtant totalement fondée sur le secteur privé, est considérée comme du « socialisme », l’idée de taxer les millionnaires au niveau qui était le leur sous Bill Clinton, dans les années 1990, est vue comme un assaut contre « les créateurs d’emplois ».

    La tendance américaine à voir le gouvernement comme «le problème», selon Noble, « facilite la tâche des conservateurs qui réussissent à démoniser les programmes sociaux dont dépendent pourtant beaucoup de gens ».

    Noble, qui admet être à gauche du parti démocrate, note avec raison que des sujets hier tabous sont aujourd’hui au centre du débat, comme la privatisation du régime public de retraite américain.

    Quel que soit le résultat de l’élection présidentielle de 2012, il estime avec plusieurs autres que le compas politique pointera fermement vers la droite, ce qui signifie aujourd’hui à droite de Ronald Reagan et de George W. Bush.

    Si, comme c’est fort possible, un Républicain est élu président en novembre 2012, c’en sera fini de la réforme de la santé d’Obama, ce qui retirera à un Américain sur sept toute assurance maladie.

    Noble affirme qu’avec le recul du temps, on se rendra compte que “les 30 ans de paix sociale et de croissance économique que le capitalisme a connu depuis la fin de la seconde guerre mondiale” avec, pour corollaire, la construction de l’état providence, “apparaîtra comme une période vertueuse assez brève, simple intermède à l’intérieur d’une époque caractérisée par l’insécurité, l’inégalité et le conflit entre les classes.”

    Cela ne sera pas sans conséquence sur les orientations de nos propres conservateurs canadiens et rendra la société québécoise plus distincte, et plus originale, que jamais.


    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

    Mon commentaire : Si les pauvres Américains ignorants croient que la solution se trouve encore plus à droite, ils vont goûter aux conséquences de leur aveuglement. La pauvreté, la violence et la religion stupide ne vont pas diminuer bientôt dans notre belle Amérique du Nord!

    Comme Lisée, je pense que ceux qui rêvent d'un Québec NiNi à la Legault, ne pourront pas, même en réussissant à mettre au pouvoir à Québec ce François riche qui se prétend libre grâce à sa richesse, faire basculer le peuple québécois dans la folie de la droite capitaliste sauvage de l'Amérique dominée par l'anglo-impérialisme. Nous sommes un peuple francophone qui ne peut pas survivre dignement en se soumettant à la loi de l'Empire, pas plus qu'à la loi du Pape, car nous y risquons l'asphyxie en vendant notre âme pour un hamburger, une poutine et un coke. Les Québécois sont devenus un peu plus conscients depuis le début de la Révolution tranquille... Ils savent que l'État est nécessaire à un peuple comme la tête pour chaque personne. Bon, ils ne le savent pas tous, il y en a même qui ne veulent rien savoir, ils préfèrent vivre au noir et que le noir soit la couleur dominante, leur religion égoïste est cadenassée comme la constitution canadienne, suffit de lire un peu ce forum pour s'en rendre compte...
    Dernière modification de Myriade, 21/11/2011 à 14h10
    Si Satan veut nous détruire, pourquoi m'a-t-il conçu?

  20. #20
    Participant
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    3 353
    D'un autre coté on a l’Europe de la gauche qui est en faillite. On peut donc dire que les deux modèles sont mauvais. Qu'ont-ils en commun? de grandes populations et un virage vers des économies de ''services''.

    ''Services'' dans mon vocabulaire, veut dire jobs de merde, payés pour des taux de merde avec ce qui sera bientôt des devises de merde.

    La prospérité passe par des états moins peuplés ayants beaucoup de ressources naturels ou manufacturiers. Gauche ou droite ça ne change que très peu le résultat quand les deux autres y sont .
    Dernière modification de dirtbob, 21/11/2011 à 15h13

  21. #21
    Modérateurs extraordinaires Avatar de skidooman
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    6 615
    Citation Envoyé par sollune Voir le message
    vous n'avez pas tort. c'est juste que vous n'avez pas raison.
    Bon, OK, je vois. C'est très logique votre affaire.

  22. #22
    Participant
    Inscrit
    March 2005
    Messages
    8 435
    Citation Envoyé par dirtbob Voir le message
    .. un virage vers des économies de ''services''.

    La prospérité passe par des états moins peuplés ayants beaucoup de ressources naturels ou manufacturiers. Gauche ou droite ça ne change que très peu le résultat quand les deux autres y sont .
    +1.

    Mondialisation oblige. La production se fait de plus en plus ailleurs. Bombardier va construire une nouvelle usine de 200 millions US mais ... au Maroc.

    Ici, il faut innover tout en développant nos ressources naturelles, touristiques (Grand Nord).
    Dernière modification de Avatar, 21/11/2011 à 19h14
    --
    Alors la ca dépasse l'entendemment, même clara dans sa splendeur
    n'était pas aussi dérangée ... A chacun de ses messages j'entend la
    petite musique de la quatrième dimension
    -+- AM in GNU-SE : La dimension de l'infinie partisanerie -+-

  23. #23
    Citation Envoyé par skidooman Voir le message
    Bon, OK, je vois. C'est très logique votre affaire.
    je pars du principe que tout le monde a raison et tort simultanément.

  24. #24
    Citation Envoyé par dirtbob Voir le message
    D'un autre coté on a l’Europe de la gauche qui est en faillite.
    L'Europe de la gauche est en faillite? Ça veut dire quoi cette phrase? Que l'Europe est une construction de la gauche et qu'elle est en faillite parce qu'elle est en train d'exiger un minimum de responsabilité à ses états membres?

    Berlusconi était donc un homme de gauche déguisé en homme de droite...

    L'Europe peut s'en sortir parce qu'elle fait face à sa délinquance et peut toujours renvoyer un membre trop rebelle. Les USA vont avoir beaucoup plus de difficulté à s'en sortir, parce que leur confédéralisme est trop unitaire anglo-impérial, c'est-à-dire pas vraiment démocratique, ne respectant pas les nations et leur droit naturel à la souveraineté.
    Dernière modification de Myriade, 21/11/2011 à 20h43
    Si Satan veut nous détruire, pourquoi m'a-t-il conçu?

  25. #25
    Participant
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    3 353
    Citation Envoyé par Myriade Voir le message
    L'Europe de la gauche est en faillite? Ça veut dire quoi cette phrase? Que l'Europe est une construction de la gauche et qu'elle est en faillite parce qu'elle est en train d'exiger un minimum de responsabilité à ses états membres?

    Berlusconi était donc un homme de gauche déguisé en homme de droite...

    L'Europe peut s'en sortir parce qu'elle fait face à sa délinquance et peut toujours renvoyer un membre trop rebelle. Les USA vont avoir beaucoup plus de difficulté à s'en sortir, parce que leur confédéralisme est trop unitaire anglo-impérial, c'est-à-dire pas vraiment démocratique, ne respectant pas les nations et leur droit naturel à la souveraineté.
    Les americains n'aurait qu'a instaurer une taxe style tps suivi de coupures medium en defence et ils sont sortis. Les euro sont pris avec aucune marge pour monter les revenus et leur seule option est de couper. La relance des americains sera plus facile malgre tout ce qui se dit.

  26. #26
    Participant Avatar de Lann
    Inscrit
    July 2008
    Messages
    14 804
    facile avec des canons, sa donne beaucoup d'emploi.
    La spiritualité est la foi en quelque chose de plus grand, et la religion est la foi aveugle dans les paroles d'autre hommes, ce qui divise.

    Il y a 2 manières de conquérir et asservir une nation.
    L'une par l'épée.
    L'autre par la dette.

  27. #27
    Participant Avatar de Sir
    Inscrit
    May 2005
    Lieu
    Rimouski
    Messages
    22 973
    Citation Envoyé par Dirt Bob
    Les americains n'aurait qu'a instaurer une taxe style tps suivi de coupures medium en defence et ils sont sortis.
    C'est beaucoup plus compliqué que ça.

    Instaurer une taxe de vente par les temps qui courent est suicidaire, tant économiquement que politiquement. Pour ce dernier, il faut faire plier le GOP le plus idéologique depuis la 2e Guerre mondiale. Le noyau dur du Congrès est fanatisé.

    Ensuite, pour le poste de dépense en défense, il y a le lobby militaro-industriel, qui va faire tellement pression sur Washington qu'au final, les coupures seront complètement diluées.

    Le très inutile bouclier anti-missile en est un bon exemple.
    C'est quand la marée est basse qu'on se rend compte qui nageait tout nu.

  28. #28
    Participant
    Inscrit
    March 2011
    Messages
    3 353
    Citation Envoyé par Sir Voir le message
    C'est beaucoup plus compliqué que ça.

    Instaurer une taxe de vente par les temps qui courent est suicidaire, tant économiquement que politiquement. Pour ce dernier, il faut faire plier le GOP le plus idéologique depuis la 2e Guerre mondiale. Le noyau dur du Congrès est fanatisé.

    Ensuite, pour le poste de dépense en défense, il y a le lobby militaro-industriel, qui va faire tellement pression sur Washington qu'au final, les coupures seront complètement diluées.

    Le très inutile bouclier anti-missile en est un bon exemple.
    Reste qu'ils ont des solutions qui peu populaires soit, mais tout a fait réalisable. de l'autre coté de l'atlantique les solutions sont beaucoup moins intéressantes. On parle d'une baisse considérable de la qualité de vie dans certains pays. L'éclatement même de l'Euro. Personne ne parle de l'éclatement de l'union américaine.

  29. #29
    Participant Avatar de Antiochus
    Inscrit
    April 2011
    Messages
    2 019
    En entretenant un dialogue aussi belliqueux, ces politiciens de droite encouragent le développement du programme nucléaire iranien.

  30. #30
    Banni du forum
    Inscrit
    September 2011
    Messages
    229
    Citation Envoyé par skidooman Voir le message
    Et sauver les banques, c'est d'abord les Républicains qui l'ont fait - parce qu'ils n'avaient pas le choix, le système financier US était en train de couler.

    .
    Ce sont les démocrates d'Obama qui ont sauvé les banques.

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • [VIDEO] code is Activé
  • Le code HTML est Désactivé